Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Orientation – Plus de 1800 athlètes sur les France des Clubs

Le week-end dernier s’est déroulé à Chaud Clapier (Vercors) le Championnat de France des Clubs (CFC) d’orientation, sur un terrain apprécié des orienteurs ; le relief karstique et les forêts relativement pénétrables favorisent en effet les techniciens tout en permettant une vitesse de course impressionnante pour une progression hors chemin.

Même si le championnat de France est un passage obligé pour les meilleurs clubs de chaque division pour obtenir le titre, l’attractivité du territoire reste un critère déterminant pour que le CFC soit un succès populaire. En battant le record du nombre d’inscrits sur cette édition, avec 1820 participants, le Vercors drômois confirme son pouvoir de séduction auprès des pratiquants d’orientation.

Deux épreuves étaient au programme du week-end : le championnat de France individuel de moyenne distance couru le samedi après midi et le championnat de France de relais.

Sur l’épreuve du samedi, tracée par Laure COUPAT, les temps de parcours sont estimés aux alentours de 35 mn. En l’absence de Thierry Georgiou, septuple champion du Monde de la spécialité, souffrant d’une fracture de fatigue, les autres membres de l’équipe de France allaient pouvoir se disputer une âpre bataille pour la conquête du titre national.

Assez logiquement, c’est Frédéric TRANCHAND, du club de Pélussin (42), champion du Monde de la catégorie « sprint » qui remporte la course en en 32 :04 devant Vincent COUPAT du club de Besançon en 33 :20 et Ionut ZINCA DE CLUB C.O Correze en 34 :15.

Chez les féminines, le duel attendu entre Amélie CHATAING de St Etienne et Céline DODIN des Vosges, aura livré toutes ses promesses, puisque 15 secondes séparent les deux sociétaires de l’équipe de France.
Les deux clubs ligériens, grands favoris du relais le dimanche ont donc ouvert les hostilités. Cette domination des clubs de la Loire s’expliquent en partie par le fait que le pôle France est basé à St Etienne.

En parallèle aux circuits « élite » le comité Drôme de Course d’Orientation et le Département proposaient des parcours « loisirs ». Plus de 300 personnes ont pu se familiariser avec l’utilisation de la boussole, la lecture de carte et la progression en terrain hors chemin. Ils ont ainsi pu mesurer les capacités exceptionnelles des coureurs de haut niveau.

Le dimanche a eu lieu la course Relais. Chaque club présentait un team composé de huit athlètes : Un homme de 14 à 18 ans, une féminine de 14 à 18 ans, un homme et une femme de 35 ans et +, une femme de 16 ans et + et 3 coureurs hommes ou femmes de 16 ans et +, qui se répartissent des parcours allant de 20 à 50 mn.

Jean Baptiste Bourrin, de Pélussin, termine en tête le premier relais. Paradoxalement, les deux clubs favoris (St Etienne et Pélussin) ne rentrent pas systématiquement dans les trois premiers de chaque relais mais leur constance et l’homogénéité des équipiers leur permettent de conserver les positions de leader au cumul des relais.
Lors du dernier relais, lorsque Charly Boichut s’élance pour le NOSE, avec 11:40 d’avance sur Frédéric TRANCHANT (vainqueur la veille du titre en individuel et champion du Monde de sprint) et avec 11:08 sur Vincent COUPAT, tous les spécialistes pronostiquent une énième victoire du NOSE (club de St Etienne). C’était sans compter sur l’incroyable remontée de Vincent Coupat qui va faire exploser le temps du dernier relais en 36 :50 (51 :54 pour Charly Boichut et 44 :21 pour Frédéric TRANCHANT), et offrir à son club OTB le titre de champion.