Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Abu Dhabi Adventure Challenge – Record de participation !

L’Abu Dhabi Adventure Challenge s’élancera dans deux semaines depuis la Corniche de la capitale des Emirats Arabes Unis. Pour cette 4e édition, le record de participation a été battu, avec 50 équipes de quatre engagées sur cette course unique par son format, le dépaysement qu’elle offre, et son côté accessible. Une vingtaine de nationalités seront présentes au départ, dont deux équipes chinoises, des équipes locales, mais aussi les grosses cylindrées de l’Hémisphère Sud ou des Etats-Unis, les spécialistes européens venus d’Espagne, de Suède, de Russie… Grâce au système de qualification baptisé "ADTA Awards", les organisateurs ont invité 4 équipes ayant fait leur preuve au niveau national, et qui gagneront ainsi le droit de participer pour la première fois à une course de niveau international.

Au sein du plateau, on retrouvera 10 équipes françaises : Vibram Lafuma 1 ,Vibram Lafuma 2, Outsport – DAF TRUCKS Nouvelle Caledonie, Dunkerque Raid Aventure, Ertips, Issy Aventure Whitspirit.fr, XTTR63 Le Mont Dore, D-MEC 1 fille, Raid’Eure – Art, et Thule Adventure team / Chiru Bikes qui tentera de monter une nouvelle fois sur le podium.

Côté parcours, après trois éditions passées à "tourner" dans le même sens, l’édition 2010 de l’ADAC propose cette fois de tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Un changement qui pourrait avoir son importance tactique, puisque la longue et redoutée section de "désert-orientation" interviendra avant les longues sections de kayak de mer, qui, placées d’emblée les années précédentes, créaient tôt dans la course des écarts qu’il était souvent impossible de refaire sur la suite du parcours.

La course débutera donc par le traditionnel Prologue le long de la Corniche, constitué notamment d’une section natation, de course à pied, et de deux sections de canoë de type Metzeler (en lieu et place du kayak de mer). Une mise en jambes suivie par une journée passée dans le massif du Djebel Hafeet. Une première section courte ponctuée par des rappels de 30m, et une "grosse" section le lendemain, avec une descente de canyon en suivant une arête, des rappels en bas, et une remontée par un autre canyon, ainsi qu’un pont de câble à franchir. La section sur le Djebel n’a jamais été aussi longue, et c’est la première fois aussi que les concurrents descendront et remonteront la montagne dans la même section.

Viendra ensuite la traversée de désert, à pied et en orientation. Elle se fera donc cette année d’Ouest en Est. Ce qui peut avoir un impact, puisque  les vents dominants soufflent dans l’autre sens généralement, et le franchissement des dunes devrait donc être plus délicat. "Les concurrents vont devoir "escalader" les dunes par la partie raide et molle, et redescendre par la partie plus dure" explique Thierry Anselme, directeur de course. "Il n’y aura pas non plus de départ en ligne sur cette section ; on peut espérer que ceci favorisera les choix d’itinéraire et évitera que toutes les équipes se suivent, du moins, on l’espère…".

La compétition se terminera par deux longues sections de kayak de mer. Soulagement, les équipes devraient naviguer dans le sens du vent, et pourront choisir une section avec CP optionnel sur la deuxième partie de la section.