Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Abu Dhabi Adventure : Domination australe sur la première journée

Les 40 équipes se sont réunies ce matin sous un grand ciel bleu et une forte chaleur pour le prologue de l’Abu Dhabi Adventure 2009 : 28 km d’un triathlon ultra rapide, constitué d’une première section VTT sur la Corniche. Pédales automatiques ou cale pieds traditionnels, roues de VTT ou pneus de cyclo cross pour gagner en rapidité et en poids, toutes les options avaient été envisagées par les 38 équipes au départ.

A 8h15, le peloton s’élançait sur la Corniche, direction l’Emirates Palace, où s’effectuait la première transition. Richard USSHER et ses équipiers de QASR AL SARAB (NZ) pointait déjà en tête, avant un petit trek menant à une section natation de 900m. Les Triathlètes allemands de ABU DHABI TRIATHLON dépassaient les Kiwis dans l’eau, et sortaient premiers sur la berge opposée. « Nous, on est restés groupés, on a aidé Elina et Nathan à rester avec nous grâce à un système de remorquage qu’on avait testé en piscine » expliquait Ussher. VIBRAM SPORT 2000 (FRA) paraissait un peu plus désordonnée dans l’eau. Les Français avaient opté pour les plaquettes et un double pull buoy de fabrication maison pour gagner de précieuses dans l’eau.
S’ensuivait une 4e section de kayak menant à Lulu Island. Les Kiwis débarquaient en première position, deux minutes devant VIBRAM SPORT 2000. Un petit tour à pied sur les dunes, et les équipes replongeaient dans les kayaks de mer pour atteindre l’arrivée. QASR AL SARAB (NZ) réalisait le meilleur temps en 1:57:47, 3 minutes devant VIBRAM SPORT 2000 (FRA). « Les Français vont être nos plus sérieux adversaires » pronostiquait Richard Ussher.

Après une courte pause jusqu’à la mi-journée, le peloton a effectué le 2e départ groupé de la journée, du type « Le Mans ». Quelques mètres de sprint sur la plage de sable fin de Corniche Beach avant d’embarquer dans les kayaks de mer, pour 33km en mer. Les bateaux devaient d’abord sortir d’un chenal, puis remonter par le Nord le Golfe persique, à proximité des côtes. La progression fut rendue très difficile par un vent violent, pleine face. Dans ces conditions, certaines équipes avaient choisi d’ôter leur système de voile, d’autres le conservaient.
Au 20e kilomètre, les équipes devaient pointer à un CP situé sur une plage de Sadiyat Island. Malmenées par la houle et les vagues, plusieurs embarcations chaviraient à proximité du CP. D’autres savaient utiliser parfaitement le surf et faisaient économie d’une énergie précieuse.

Au fil des kilomètres, les tenants du titre de QASR AL SARAB (NZ) semblaient creuser l’écart avec leurs poursuivants, ADCO (NZ), et encore un peu plus avec les Français de VIBRAM SPORT 2000 (FRA).
Pour SWECO KARLSTAD ADVENTURE (SWE), la journée s’est mieux terminée qu’elle n’avait commencé. Kristin Larsson avait visiblement bien récupéré d’un malaise suite à une collision avec l’un de ses équipiers ce matin. Le quatuor suédois figurait ainsi dans le peloton de tête quelques heures plus tard, au milieu du Golfe Persique.
En début de soirée, les équipes devaient accoster sur une île, terme de l’étape, où elles bivouaqueront durant cette nuit, avant de repartir demain matin à 6h30 pour la 3e section de la compétition, soit 55km de kayak de mer.

Infos, classement, GPS tracking sur www.abudhabi-adventure.com