Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Abud Dhabi Adventure – Le peloton à l’assaut du « Quartier Vide »

A 07h00 ce matin, les équipes ont quitté leur bivouac de la dune de Liwa pour s’élancer sur les 120 km de trek, dans le désert du Rub Al Khali, surnommé « le Quartier Vide ». Une longue et éprouvante section qui devrait s’étirer sur deux jours.

Parti à la lisière de la frontière d’Arabie Saoudite, le peloton a rapidement été emmené par les leaders de QASR AL SARAB (NZ). «  c’est parti plus vite que je ne pensais » remarquais le vétéran du raid Nathan Fa’ave. « mais plus ça va vite, plus on aura fini tôt » rigolait le géant kiwi.

Les deux équipes suédoises LUNDHAGS ADVENTURE et SWECO KARLSTAD ADVENTURE ont montré des signes de fatigue assez tôt, les équipiers s’encordant pour s’entraider et pour rester au contact des premières leaders. “On a du mal à supporter cette grosse chaleur, on essaye juste d’avancer à notre rythme” notait Tomas NORDLANDER. 

D’autres quatuors choisissaient de ne pas aller chercher les CP optionnels, et ainsi se voir infliger une pénalité de 6 heures par CP « oublié ». «  Nous allons essayer de rester le plus possible sur les parties de sel, plus dures, et éviter les zones de sable mou » expliquait en tête de course Richard Ussher au milieu des cordons de dunes.

Alors que le soleil atteignait son zénith et faisait monter allègrement la température, les équipes de tête atteignaient quasiment la mi-course (km 52) à 13h39. Les trois premières équipes QASR AL SARAB (NZ), DEPARTMENT OF MUNICIPAL AFFAIRS (GER) et VIBRAM SPORT 2000 (FRA) arrivaient espacées d’une minute à ce point kilométrique, suivies par un petit peloton qui les suivait dans l’heure. 7 équipes composaient ce petit  convoi, avec ADSC/WILSA (FRA), ADCO (NZ), SPELEO SALOMON (POL), SALOMON CRESTED BUTTE (USA), les deux équipes suédoises pré-citées et BUFF THERMOCOOL (ESP). 

Tout le monde décidait alors de prendre à cet instant une partie du repos obligatoire (8 heures sur l’ensemble de la section). LUNDHAGS ADVENTURE (SWE) s‘arrêtait 3 heures, et QASR AL SARAB (NZ) seulement 30 minutes, avec pour objectif d’atteindre, avant la tombée de la nuit, le kilomètre 74. « Il fait beaucoup plus chaud que l’an dernier, mais le rythme est raisonnable » constatait le capitaine de QASR AL SARAB (NZ).
Une partie de poker se jouera certainement durant cette nuit, où certains feront le choix de progresser malgré la pénombre mais sur un sol plus dur, alors que d’autres préféreront se reposer et profiter de la fraîcheur ambiante.

Les premières arrivées sont prévues demain matin (lundi) en fin de mâtinée.