Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Ain Raid Blanc – Le vent en poupe

ain raid blanc

Sous un beau soleil et un vent à plier les sapins du Plateau de Retord, la cinquième édition de l’AIN RAID BLANC a réservé aux 150 coureurs du jour un programme exhaustif, entre ski de fond, trail, raquette- orientation… et kayak sur neige ! Le Team X-Bionic sort vainqueur de cette lutte face aux éléments naturels.

Isolés face au Mont-Blanc, les raideurs ont des étoiles plein les yeux. Les joues sont rougies par le froid, le vent et le soleil. Les skis crissent sur la neige glacée, les raquettes claquent à chaque foulée, les cartes de CO se plient et se replient entre les doigts gantés. Les conditions de course de l’AIN RAID BLANC 2015 sont difficiles. Mais ces conditions sont magnifiques.

La section « aventure » du raid éponyme régale les coureurs. A partir de la mi-course, dix balises sont à trouver pour rejoindre l’arrivée, en adaptant soi- même l’itinéraire et le mode de déplacement. D’une équipe à l’autre, les choix sont très différents. Certains attachent les skis au sac à dos et partent à cent à l’heure, tête dans la poudreuse. D’autres temporisent : tête dans la carte, ils hésitent avant de décider s’ils prennent la piste damée à ski ou s’ils s’engagent dans le mètre de neige fraîche…

Le concept de l’AIN RAID BLANC repose sur cette liberté. Les itinéraires fléchés sont limités à de courtes portions afin de favoriser l’autonomie des coureurs. Engagés par équipe de deux ou de trois, les aventuriers disposent de cartes de course d’orientation qui les conduisent sur les plus beaux sites du Plateau de Retord avec vue sur les Alpes : la croix de Montléry, le crêt du Nu, la Ferme de Retord, sans oublier les sauvages combes de Merlogne et des Capettes, rarement arpentées.

Le public de ce cinquième raid blanc est très hétéroclite. Amoureux de la nature et raideurs de haut niveau se côtoient sur les crêtes balayées par le vent. Bien entendu, les seconds nommés caracolent en tête des classements. Le duo suisse composé d’Anaïs et de Christian Cattin l’emporte sur le raid découverte alors que Clément Vala et Jocelyn Vogt (Team X-Bionic) empochent le raid aventure après cinq heures d’effort. Le challenge le plus original du jour est remporté par l’anonyme équipe Oyonnax-Style, qui a réalisé le meilleur temps sur l’épreuve de kayak sur neige. Douze secondes est le temps qui leur a fallu pour dévaler une pente sévère, à la manière d’un bobsleigh, rebondissant de part et d’autre de la gouttière de neige taillée par les bénévoles.

Comme chaque année, la riche soupe d’après-course, cuisinée par les bénévoles du club O’Bugey, réchauffe les corps. Les anecdotes fusent dans la salle hors sac de Cuvéry. Coté O’Bugey, les pensées se tournent déjà vers l’édition 2016 : choix du lieu de départ, définition des parcours, articulation des épreuves, actions développement durable pour conserver le précieux label éco-responsable… Les défis sont encore nombreux !