Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Baise Outdoor Quest – Le point à mi-course

Les deux Frenchies du team MacPac continuent de nous faire vivre leur aventure en terres chinoises :

"Hier à 16h, nous commençons par une section trail de 13 km très roulante dans une forêt magnifique avec des gouffres de 100m de haut, "le rêve pour les spéléologues". Mimi mène la danse sur cette 1ère épreuve à pied et nous arrivons en compagnie de nos adversaires au parc à VTT. 2 heures plus tard, la section de VTT est bouclée et les choses n’ont pas changé, malgré les multiples côtes infernales à gravir et les va-et-vient entre la 1ère et 2ème place.
Nous nous élançons pour 6h de kayak et nous allons rester coude à coude ou plutôt les uns derrières les autres comme en vélo de route. En fait avec ses bateaux gonflables de malheurs, nous avançons très doucement mais le bateau crée une vague vraiment importante derrière lui, ce qui permet au poursuivant de se friser les moustaches !
Vous aurez compris que le résultat des courses est une arrivée main dans la main à la fin de ce kayak même si plusieurs attaques ont été placées de la part du Team Thule (NZ).
Nous avons pagayé durant 6 longues heures durant la nuit avec la pleine lune, mais cependant cela ne nous permettait pas d’apercevoir les filets de pêche en bambou et de drôles de maisons flottantes complètement dans le noir avec comme seul repère des Chinois qui nous hurlaient dessus, biensûr en chinois, car on passait à travers.
Donc après une section vraiment pas fun, nous avons  6h de pause qui, elles étaient marrantes : le lieu de repos est un énorme tas de caillou découvert par la baisse du niveau du lac ; le monticule est très exigüe pour contenir une vingtaine d’équipes, les tentes sont neuves dans l’emballage et nous devons les monter nous-même avec une notice en chinois, un tapis de sol fin comme du papier à cigarette avec des pierres qui font mal dans le dos, des Chinois qui parlent affreusement fort lorsqu’on essaye de dormir les 3h qui nous restent et en prime, le démontage complet de notre campement ! Une section dites de repos qui sera loin de l’être.

Au petit jour, nous abordons une section de VTT majoritairement montante et c’est toujours la bagarre avec l’équipe de tête mais après quelques attaques bien appuyées de nos adversaires nous arrivons à les passer et nous reprenons 30s d’avance en arrivant à la dernière partie de course à pied.
Cette dernière section consiste à gravir 200m de dénivelé exclusivement avec des escaliers, de descendre un rappel magnifique de 150m dans un trou et de finir par redescendre à notre point de départ. Cette section très courte de 40 minutes nous permettra de reprendre encore 4 minutes.

Résultat des courses, nous prenons le maillot jaune (synonyme de leader), ce qui nous ravit bien sûr, et possédons au final 3 minutes 10 s d’avance avant la dernière journée décisive !"