Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Baise Outdoor Quest – Thule vainqueur, Merrell 6e

La Chine a accueilli ce week-end le Baise Outdoor Quest, l’une des courses les plus populaires de ce pays qui s’embrase pour le raid multisport. Retransmission TV en direct, cérémonies d’ouverture et de clôture grandioses, implication populaire forte, le raid devient depuis quelques années déjà un sport de pointe en Chine. Les dollars pleuvent pour les participants, ce qui attire forcément les meilleures équipes du moment.

P1050022

Le concept de course par étapes participe également de la lisibilité et de la popularité de l’événement. Au programme, 3 étapes réparties sur trois jours, représentant environ 20 heures de course. 20 équipes de quatre athlètes ont participé à l’édition 2013, réunissant des Néo-Zélandais, Russes, Australiens, Estoniens, Suédois et Français. Ces derniers étaient représentés par le quatuor du Team Raid Merrell, équipe nouvellement formée en 2013 autour de Magali Moreau, Anthony Rabeau, Nicolas Rambier et Sylvain Boisset. Ce dernier retrouvait en Chine son frère aîné Jacky et sa « belle soeur » Myriam Guillot, engagés sous les couleurs suédoises du Team Thule Adventure. Tenant du titre, le quatuor franco-suédois n’a pas laissé échapper l’occasion de conserver sa couronne au cours des trois jours de course.

Dans cette région montagneuse du Sud du pays, les hostilités débutaient le premier jour par 6km de course à pied, avec 2 passages de mur de 3,20 m et beaucoup de marches, puis un superbe VTT (single track à gogo), pour enchaîner sur un long trail de 2h avec beaucoup, beaucoup d’escaliers, un rappel de 150m et 2 km à travers une grotte. Thule termine 1er de cette étape inaugurale, avec 8 minutes d’avance sur l’équipe FJS et 14 sur les Australiens de Team Moxie Gear (Aus).

401331_442385065854105_163150522_n

Sous une chaleur moite (30-35°C) , les équipes s’attaquaient le lendemain à la 2e étape : 10km de kayak pour débuter, enchaînés avec une section VTT où Myriam Guillot fera une lourde chute, mais repartira. Le trek qui suit permet à Thule de reprendre rapidement la tête de course et de conserver son maillot jaune de leader. Du côté des Français de Merrell, cette étape aura été usante ; le long trek à travers les cultures en terrasses, la forêt, les chemins à flanc de montagne et pour finir des kilomètres de marche et la chaleur leur seront « fatals ». Magali Moreau tractera ses équipiers masculins pendant les 15km de trail. Au final une 6e place sur cette étape.

Après une visite aux urgences pour Myriam Guillot pour soigner un coude ouvert, et une bonne nuit de sommeil, les équipes repartaient dimanche pour l’ultime journée de course. Pas d’inquiétude pour Thule qui conserve son titre avec finalement près d’une demi-heure d’avance sur les deux équipes poursuivants, séparées simplement de quelques secondes (FJS et Moxie Gear ). Merrell termine 6e d’un événement qui aura marqué les corps et les esprits !