Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Challenge National – Défi des Ponts du Morbihan

La sixième manche du Challenge National des Raids se tenait ce week-end en Bretagne. Au cours d’un long week-end proposant pas moins de trois formats de course différents, 32 équipes de trois raideurs ont pris le départ du Raid Expert organisé par le team « Sport Nature Roche Vilaine ».
L’équipe Chantonnay Raid Fleury Michon l’emporte au terme des deux jours de course sur un format inhabituel à trois raideurs toujours en course. Cette année, les organisateurs avaient choisi de déplacer le départ sur la commune de Penestin (au bord de la Mer) pour l’étape du samedi. Le départ était donné en masse sur un trail côtier de 7km, suivi d’une section kayak de 4 km en mer. Dès le départ, les équipes de « Chantonnay Raid Fleury Michon » et « Azimut 72 Endurance shop Le Mans» prenaient une petite avance sur le reste du peloton.
Le second trail de 3 km et surtout la section VTT de 25 km confirmaient la bagarre entre ces deux équipes qui prenaient la tête à tour de rôle. Derrière, les teams « Broons Multisport » et « Sud Loire Raid Aventure 10 » formaient le groupe de chasse. Ces quatre équipes, ainsi que quelques autres rejoignaient la salle des sports de Nivillac avant la nuit et pouvaient commencer la C.O. au score avec une bonne visibilité. Ce n’était pas le cas des nombreuses équipes qui finissaient la section VTT de nuit et se lançaient sur la C.O. dans l’obscurité totale à la lueur des frontales.
Compagnons de fortune depuis le début, les deux équipes de tête partaient ensembles sur la C.O. de 11 km mais dès la première balise, Chantonay Raid mettait le turbo et laissait les Sarthois à une bonne distance. C’est finalement avec un écart de 20 mn en faveur des Vendéens que se terminait l’étape du samedi. « Broons » et « Sud Loire Raid aventure » profitaient même d’une erreur des « Azimut 72 » pour revenir sur eux. L’heure limite de fin de course fixée à minuit empêchait de nombreuses équipes de prendre toutes les balises et toutes rejoignaient alors les bras de Morphée. On le saurait plus tard : pour la victoire, le raid venait de se jouer sur cette journée du samedi.

Après une courte nuit, les équipes partaient en VTT au matin du dimanche, à raison d’une équipe toutes les 30 secondes dans l’ordre du classement de la veille. Au programme, 20 km de VTT, une C.O. de 11 km puis à nouveau 15 km de VTT avant de repartir pour 7 km de trail et 3.5 à 5.5 km de kayak sur la Vilaine en fonction des options choisies. Le soleil et la chaleur mettaient les organismes à rude épreuve. En tête de course, l’ordre des équipes ne changeait pas, Chantonnay gardait la tête et avant la dernière section VTT de 9 km, on s’orientait vers le podium dessiné la première journée. Hélas, une dernière balise jouait un mauvais tour à l’équipe d’Azimut 72. Cette balise manquée faisait finalement perdre deux places aux Sarthois qui finissaient au pied du podium.
Déjà bien placés au Raid Anjou, « Chantonnay Raid », « Sud Loire Aventure » et « Azimut 72 » font la bonne opération du jour au classement général du Challenge National. Ils devraient remonter aux alentours de la 8° place et se rapprocher de la qualification pour la finale disputée en 2012 sur le raid des Dentelles de Montmirail.
Luc Micoud

Prochaine étape : l’Aventure Aveyronnaise les 23 et 24 juillet
Les résultats dans la rubrique consacrée de ce site