Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Challenge National des Raids : des Landes à la Normandie

Alors que l’étape n°3 du Challenge National des Raids a vu la victoire de l’équipe Vibram Lafuma en terres landaises il y a deux semaines sur le Raid XL, la 4° étape prévue ce weel-end devrait permettre aux équipes du Nord Ouest de venir se placer en vue de la qualification pour la grande finale prévue en septembre.

Le raid XL a offert deux jours de course palpitante à la découverte du pays landais et ce grâce à l’organisation parfaite du …Comité de Surf d’Aquitaine. Comme quoi, les deux disciplines, (le surf et le raid) proches de la nature et de la préservation des milieux naturels, ont des points communs. Et les organisateurs du raid XL ont parfaitement mené leur barque. On a ainsi retrouvé au menu des activités rares telles la pirogue, le paddle board et le stand-up paddle en plus des activités classiques comme la  CO, le VTT, le Trail, ou le  Bike&run, le tout dans un enchainement constant de sections courtes et rapides. Benoït Peyvel, Nathalie Mauclair, Hervé Simon et le vétéran Marc Balaskovic remportent cette édition à 3+1 (trois concurrents en course + un assistant remplaçant) avec 6 petites minutes d’avance. Ils s’imposent au scratch et en mixtes et s’installe à la troisième place du challenge mixte.

Du côté de ce même Challenge National des Raids, c’est toujours l’équipe « Raid Aventure Pays de Vie » qui mène la barque chez les hommes grâce à son double podium sur le raid Flying Avent’hure. On se souvient que l’an passé, Cap Opale avait décroché cette même première place honorifique grâce à son doublé dans le Pas de Calais. Vibram Lafuma est second  tandis qu’Absolu Raid Rodez se hisse sur la troisième marche du podium, grâce à sa présence et son bon classement sur deux épreuves du challenge, tout comme Arverne Outdoor quatrième.

Chez les mixtes Arverne Outdoor caracole en tête grâce à trois équipes bien classées sur les deux premières courses.

Place ce week-end au raid Suisse Normande, une organisation expérimentée et réputée, qui fera sans doute le plein cette année encore avec près de 225 équipes en lice sur les différents parcours. Fidèle à sa volonté d’organiser un « tout-boussole », le raid Suisse Normande sera cette année encore un raid multisports tout en orientation (carte type IOF, IGN, Road-Book…) et réussit tout de même à cumuler un dénivelé positif de près de 2000m : pas mal pour la Normandie ! 90 km à parcourir en course d’orientation, trail orientation, VTT, Run & Bike, canoë, rappel et/ou atelier de cordes,ou tir à l’arc.
Même si l’épisode pluvieux des dernières semaines a obligé l’organisation à quelques légères modifications de parcours, la fête promet d’être belle. Surtout que les Normands ont pris soin depuis longtemps déjà de concilier sport de pleine nature et préservation de cette même  nature : Suisse Normande Le Raid est la première manifestation normande à avoir effectuer un dossier complet d’évaluations d’incidences sur site Natura 2000, réalisé en concertation avec les gestionnaires locaux de la zone Natura 2000 concernée, dossier qui a reçu les félicitations de la DREAL  bas-normande et qui sert de référence pour les manifestations futures de la région.

Les raideurs n’auront pas beaucoup le temps de souffler puisque 15 jours plus tard, la caravane du Challenge National migrera du côté du sud pour le célèbre Raid Edhec, 5° manche du challenge.
Le classement provisoire du Challnge National ici