Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Défi X-Sport Drôme – Balaskovic, génération 2

Les raideurs connaissent bien Marc Balaskovic, 7 Gauloises à son actif, « tenancier » du team Lafuma depuis de nombreuses années. Voici que son « rejeton » Tom, 18 ans, commence à faire parler de lui. Associé à  son copain Hugo Navarro, l’équipe des « Glaudes » a ainsi détrôné les expérimentés Raidlinks sur l’édition 2013 du raid multisports drômois. Au terme d’un mano à mano de plus de 4 heures, ils devancent le tenant du titre Gilles Luccia (Raidlinks) et son compère Luc Colle de 5 minutes et le malheureux duo X-bionic (Julien Moncomble-Jérémy Pouge) dérouté en début de parcours et revenu du diable vauvert.

Parés de leur chasuble de finalistes aux derniers championnats de France UNSS de raid, Tom Balaskovic et Hugo Navarro ne laissent le soin à personne de mener le peloton de VTTistes pourtant au départ neutralisé jusqu’aux premiers sentiers de la campagne montilienne. Luc Colle et Gilles Luccia sont dans leur roue et lorsque Fabien Sagnel, organisateur en chef libère la meute ; certains ont oublié les dernières consignes du briefing : « Continuez à suivre la voiture ouvreuse, il y aura un bon kilomètre de bitume pour vous placer avant les premiers sentiers monotraces ». Au premier virage donc, quelques équipes « trop attentives » aperçoivent une flèche disposée là pour le retour et engage la meute sur un mauvais itinéraire, tandis que seules 5 équipes continuent de suivre logiquement la voiture ouvreuse.

depart

Balaskovic/Navarro et Luccia/Colle n’en demandent pas tant et creusent un écart irrémédiable tandis que la meute est remise cahin caha sur le droit chemin. Ainsi les Chauds Patates (Jansens/Lucas) et le team Quechua des frères Gouy, tellement décidés à creuser d’entrée des écarts, mais embarqués sur le mauvais itinéraire, se retrouvent tout surpris …sur le site du départ sans avoir pu être rattrapés par les bénévoles.

La course se poursuit et à l’issue des 17 premiers km de VTT, Raidlinks et Les Glaudes possèdent plus de 10 minutes d’avance sur leurs plus sérieux rivaux ; lancés à leurs trousses en mode « poursuite infernale ». Le run and bike orientation est avalé en un peu plus d’une heure par les deux équipes de tête et c’est sur le trail suivant de 9km que les jeunes Balaskovic et Navarro lâchent les chevaux pour prendre 5 minutes d’avance sur les tenants du titre, puis 5 nouvelles minutes sur le court VTT’O suivant.

astier

Le dernier tracé VTT avalé (12km), la course d’orientation finale n’est qu’une formalité pour les deux jeunes Ardéchois qui décrochent là leur première victoire chez les « grands » mais certainement pas la dernière, même s’il faut reconnaître que les mésaventures des Quechua, X-Bionic, et autres Chauds Patates leur ont bien facilité la tâche..

Luc Colle et Gilles Luccia résistent au retour du duo X-Bionic, certainement les plus forts du jour mais malheureux déroutés du matin. Clément Valla et Ophélie Astier (X-Bionic) hissent leur duo mixte en 5° position et remportent le classement mixte devant Lauriane Foulet Moreau et Mathieu Chesneau (Team Trail Quechua) et les Auvergnats Valérie Bramas et Gilles Metge (XTTR le Mont Dore).

Colle Luccia

Sur le parcours découverte, les triathlètes Fred Octave et Christophe Cuoq sont finalement déclarés vainqueurs après avoir posé le vélo en tête à l’entame de la dernière C.O. et malgré une erreur de balise sur cette CO. Les deux équipes parmi les favorites du parcours aventure puis reversées sur le parcours découverte suite aux mésaventures matinales, suivent dans le classement : les Chauds Patates de Gaëtan Jansens et Batou Lucas,  et le team Quechua des frères Gouy. Le duo mixte Sonia Furtado, Pierre Yves Coudray (400 team) s’intercalant entre elles deux à la 3° place du scratch et la 1ère des mixtes. Une édition 2013 qui n’aura donc pas manqué de rebondissements.