Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Corsica pour Vibram Lafuma

En tête après trois jours de course, les quatre équipiers de Vibram Lafuma n’ont pas failli sur les deux dernières journées et inscrivent leur nom au palmarès du Corsica Raid Aventure 2012, finale du circuit européen. Elisabeth Revol, Manu Lang, Guillaume Sarti et Hervé Simon avaient remporté les trois premières étapes (voir actu du 29/05) et forts d’une avance d’une cinquantaine de minutes,  n’avaient plus que deux étapes à « contrôler ». L’étape du jeudi sur les hauteurs de Borgo donna  finalement quelques sueurs froides aux « oranges », puisque les « verts » de Quechua concluaient la journée en tête et surtout, reprenaient 26 minutes aux leaders. L’autre information du jour était le retour en forme des Tchèques de Czar Berghaus. A la dérive lors du troisième jour, ils y avaient perdu 3 heures et leurs espoirs de podium.  Seconds de cette 4° étape, ils revenaient à la 4° place, distançant les Espagnols de Cat-Raid seulement 11° de l’étape, mais  ne reprenaient que quelques minutes au premier trio : le GMPA Raid, bien installé sur la « boîte ».  Ultime journée, l’étape de Calvi était loin d’être un final « en bois » façon « Champs Elysées ». Les 30km de kayak et les 30km de VTT entre autres pouvaient encore changer les choses. Si la victoire de l’étape revenait finalement au surprenant trio international des « Molo molo », Vibram Lafuma mettait un point d’honneur à reprendre du temps à Quechua tandis que le GMPA Raid perdait sur le fil sa place sur le podium tout en se consolant avec sa victoire en catégorie 2+1.  Au terme de 39h44 d’effort, le team Vibram Lafuma s’octroyait une nouvelle victoire quelques semaines après sa victoire lors de la Finale Nationale du Challenge des Raids, quelques jours après sa seconde place sur le Réunion d’Aventures et pendant que d’autres « oranges » (Benoît Peyvel et Sylvain Montagny) s’adjugeaient l’Obivwak. Une édition 2012 du Corsica Raid Aventure qui aura tenu toutes ses promesses, profitant d’une météo indulgente qui n’aura pas perturbé la bonne tenue des étapes et notamment le grand retour des longues sections de kayak de mer.
Luc Micoud
Photos: organisation