Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

L’étape pour Vibram-Lafuma, mais le général pour Wilsa !

L’ultime étape de la 5ème Transmarocaine débute à 9 heures au campement de la Source Bleue, maison d’hôte typiquement marocaine située sur les hauteurs du village d’Amizmiz. Les équipes ont pu y savourer la veille un superbe tajine avant de se coucher dans leurs tentes, plantées dans les jardins autour de la piscine.
La nuit n’est guère paisible en raison d’une forte pluie, tombée de minuit jusqu’au petit matin.
Les 72 concurrents partent donc mouillés, en convoi groupé sur près de 3 kilomètres, sécurisés par la gendarmerie royale marocaine, afin de rejoindre le départ réel de cette 5ème étape à la sortie de la ville.
Gilles Gaubert, directeur de l’épreuve, donne le départ à des équipes remontées à bloc pour vivre cette ultime aventure.Elles partent en départ décalé sous forme de contre la montre. Cette formule de course a permis à Lafuma de se rapprocher un peu de Wilsa au général sans pour autant les inquiéter à la veille de l’épilogue car à plus de 12 minutes d’écart.
Les premiers, c’est-à-dire les équipes 35 et 36 arrivent à 11h06 à l’auberge du Lac au bord du lac Lalla Takerkourst. Sans surprise, l’écart entre les trois premiers à la moitié du classement est d’une heure et vingt minutes. L’étape de VTT finie, les participants, après avoir reçu leur pass CO, se dirigent pour la course à pied en orientation. Toujours sur la même lancée, les trois premiers, à savoir la 36, la 35 et la 32 finissent tout le parcours en moins d’une heure, avant même que les autres concurrents n’aient fini le VTT.
Pour « SSI Informatique » qui se maintient dans la première partie du classement. «On a profité des nombreux pièges de la course d’orientation pour revenir sur les équipes, notre objectif était de nous maintenir et jusqu’à aujourd’hui c’est chose faite » dixit Franck Prazych. Pour l’équipe 32 : « Encore une fois, ce n’était que du bonheur mais cette fois-ci on a dû effectuer une course d’orientation des plus techniques ».
Superbes paysages, beau temps et grosses performances synthétisent cette 5ème étape avant un épilogue qui s’annonce comme la conclusion d’une aventure conviviale et humaine.
Demain samedi 13 mars, l’épilogue de la Transmarocaine se déroulera sur l’Avenue de la Menara à partir de 11h avec un tour d’honneur en ville ; les équipes enchaineront un circuit en VTT, Run & Bike puis course à pied avant la remise des prix.
Si la bagarre finale est quasi établie pour le trio de tête au général, il reste du suspense pour les teams 29 SSI et 4 de Saint Just qui se disputent les 5ème et 6ème places du général.
A noter qu’aucun abandon n’est à déplorer sur cette édition malgré de nombreux problèmes de pieds, ampoules et chevilles douloureuses.
 plus d’info http://www.transmarocaine.org