Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Mondiaux de raid – La réaction d’Audrey Ehanno

La Costarmoricaine s’est classée 9e avec le Team Ertips des derniers mondiaux de raid au Portugal, en compagnie de Samuel Hubert, Julien Perillat et David Barranger. Impressions…

Audrey, est-ce que cette neuvième place vous satisfait?

L’équipe avait d’autres ambitions, celle de terminer première équipe française. Finalement, on fait deux derrière Quechua (6e). On a longtemps été septième, mais une erreur d’orientation nous a coûté cette place. Je ne peux pas vraiment dire que c’est la nôtre, mais il aurait fallu être plus malin pour faire mieux…

C’est la victoire surprise des Britanniques qui vous fait dire cela?

Non, mais cette finale de l’Adventure Race World Championship était une course très stratégique. Une course au score (course d’orientation avec balise optionnelle, ndlr) avec des règlements particuliers et on n’a pas toujours été très malin dans nos choix. Il aurait fallu que l’on soit plus pointu dans le décryptage des informations.

Et physiquement, vous avez tenu le coup pendant ces cinq jours d’effort?

Étonnamment, oui. Pas de blessure. Le plus difficile, c’était le sommeil. Nous faisions des siestes express de 10 minutes. Pendant cinq jours, je n’ai dormi que 6 h 30. Et par moments, je sombrais…

Et comment avez-vous fait pour tenir?

Je me suis longtemps accrochée à l’idée de cette 7e place. Puis, aux paysages. Et enfin aux activités qui se sont succédées. Cela rompait la monotonie de l’effort.

Est-ce l’une des épreuves les plus difficiles que vous avez disputée?

Avant cette finale, c’était l’Ultra-trail du Mont-Blanc, mais là, c’est monté de plusieurs crans et ce fut puissance quatre, mais en équipe. Je vais continuer à faire du trail, mais l’équipe a déjà décidé de disputer la finale des Championnats du Monde 2010 qui aura lieu en Espagne.

Bruno POIRIER