Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Quechua vainqueur du 4e Raid In France

Cette nuit à cinq heures, l’équipe française du team Quechua a bouclé victorieusement le 4e Raid In France en s’imposant au terme d’une parcours ardu d’environ 400km, en 90 heures et 26 minutes de progression à travers le Vercors, le Dévoluy, le Diois et les Baronnies. Le quatuor a franchi al ligne d’arrivée de Buis-les-Baronnies après une longue et exténuante section de cordes effectuée en pleine nuit.
Attendus en début de nuit le mercredi, ils sont arrivés à 5h02 ce matin, après une dernière section VTT de 100 km parcourues en 17h30 au lieu des 15h20 prévues initialement. Pourtant, l’équipe Quechua avait géré ses heures de sommeil obligatoires de façon optimale – résultat de leur immense expérience – : 2 x 3h00 et les deux dernières heures prises justement au CP précédent la dernière section VTT pour être en forme parfaite.
A 6h43 arrivait l’équipe Raidlight – hors course depuis la casse du VTT de Thomas Gaudion dès le premier jour. Un Raid cependant admirable pour Séb, Sonia et Denis qui ont réussi à reprendre le moral et le garder jusqu’à la fin, chose très difficile lorsqu’on est Hors Course.
L’équipe Ukrainienne OS Direct arrive deuxième à 11h20, pendant que plusieurs équipes ayant shunté des sections en terminent.
Coup dur pour l’équipe Raid 74,brillante troisième pendant plusieurs jours, et contrainte à l’abandon à quelques kilomètres de la ligne d’arrivée. Elisabeth a été arrêtée par les médecins au CP 30 ( le VTT finissait au CP 32 ), et perfusée, vidée de toutes ses forces…Immense déception pour eux, et grande tristesse pour toute l’organisation et les observateurs….
Toutes les autres équipes étaient toujours sur la section VTT, à 14 heures.
"Après un début de saison difficile, notre objectif était de renouer avec la victoire sur un raid costaud, proche de l’esprit des X-Treme" racontera Rudy Gouy à l’arrivée." C’est aujourd’hui chose faite grâce à la cohésion de l’équipe. On se connait tous les quatre parfaitement, ce qui nous a permis d’affronter les difficultés de ce raid. Pascal a tracé un parcours de haut niveau, extrêmement technique, notamment en VTT. Malgré tout, nous avons pris beaucoup de plaisir à traverser des paysages exceptionnels comme le Dévoluy et à découvrir la Drôme. On croit connaître son pays et pourtant, on est toujours émerveillé et surpris… Notre prochain objectif est la finale du championnat du monde en novembre, en Tasmanie, avant de ranger nos affaires et de retrouver les pistes de ski".
Le film du jour ici Photos Raid In France