Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Raid blanc ESUV: doublé X-Bionic

Raid Blanc ESUV 2014

La seconde édition du Raid Blanc ESUV disputée à Vassieux en Vercors a pu se dérouler sur un terrain parfaitement enneigé, et avec une météo bien plus clémente que l’an passé.  Une quarantaine d’équipes de deux raideurs avaient répondu présentes à l’invitation de l’association étudiante valentinoise pour une partie de trail-ski de fond-biathlon et C.O. dans le pays de Raphaël Poirée et notamment sur le stade de biathlon qui porte son nom.  Vainqueurs de l’épreuve, les X-bionic de Clément Valla et Jérémy Pouge devancent le second équipage X-bionic-mixte de la locale Ophélie Astier associée pour l’occasion à Hervé Simon .

Jérémy Pouge nous raconte son périple vassivain :
«C’était la première sortie de l’année pour les X-Bionics,  j’étais présent également pour ma part en temps que parrain de l’épreuve.
Récit de course: Après un camp de base à Saint Jean en Royans, un fartage lavande du proprio et une dégustation de Valrhona, nous voilà prêt à en découdre et décrasser la machine. Une petite crainte sur la météo qui ne s’annonce pas top, le départ est finalement donné sous un ciel très voilé voire menaçant.
Sur le début de la partie trail, 2 duos partent fort, nous nous mettons dans les traces et surveillons les écarts. L’allure de course se calme, nous gardons notre rythme et nous nous installons devant sans faire plus d’effort. Une petite erreur de l’orga (personne au CP et bifurcation) nous empêche de faire l’intégralité du parcours Trail, nous enchainons sans le savoir sur le parcours de 15km au lieu de 20.
La deuxième section se fait en ski de fond, en alternant une boucle de 9km environ, tir à la carabine du premier raideur, puis seconde boucle de 9km et second tir, avant une troisième boucle. 4/5 pour moi et 5/5 pour Clem. Mais attention je parle là de nombre de fautes au tir, bref l’esprit de Martin Fourcade n’était pas avec nous. Clément est à l’aise sur la partie skate, pour moi c’est plus dur, mais la concurrence ne revient pas. La neige est dure et pas facile à skier.
La dernière partie C.O. se fera en une grosse heure sans grosses difficultés…pour Clem. avant le retour sur le village. Moi, je préfère toujours les sentiers balisés du trail. Mais au  final, c’est une victoire qui fait toujours plaisir, une bonne sortie de plus de 4h d’effort et surtout une bonne ambiance. »

Résultats complets sur http://raidblanc.esuv.fr/

Raid Blanc ESUV (1)

le duo des vainqueurs

Crédit photos: organisation