Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Raid des Chaussées – Les Genôts et les Landais trouvent l’azimut du succès

Le Poiré – à deux – et les Landes – à quatre – ont trouvé l’azimut du succès sur les Bords de Sèvre. Cette première pour les six hommes n’a souffert d’aucune discussion, tout au long des 163 km du multisports sévrien.

C’est dans le nouveau format du raid sévrien que Samuel Gonnord et Olivier Vergnaud ont, enfin, pu monter sur la plus haute marche à Tiffauges. Jusqu’alors, les deux équipiers du RA Pays de Vie étaient abonnés aux places d’honneur. « Je suis content pour Samy, confiait Olivier. C’était son dixième Raid des Chaussées et cette victoire revient plus à lui qu’à moi. Il a fait toute l’orientation et sur le vélo, il m’a soutenu lorsque j’ai mangé froid (si). Ce n’est pas mon point fort. Je suis un coureur sur route et de trail. Alors gagner une épreuve multisports, cela me fait plaisir. »

Comme samedi, c’est lorsque le raid s’est durci physiquement que le duo Gonnord/Vergnaud a fait la différence. « Dans toutes les sections course à pied ou bike and run, on a été à notre avantage, confirme Samuel. On a raté la CO de Saint-Laurent (samedi), mais au chrono, on était devant… On a aimé ce format à deux où l’on fait tout ensemble, sans joker. C’est vraiment cela l’esprit du raid. Cela faisait dix ans que je courrais après un podium et je gagne avec Olivier sur un format où on a pu imposer nos qualités, mais aussi en faisant carton plein sur la CO de Mortagne. »

Physiquement le samedi et en orientation le dimanche, Samuel et Olivier ont « assommé » la concurrence avec plus de 2 heures d’avance au classement. Un écart digne des grandes éditions d’autrefois, lorsque le Raid des Chaussées acquit ses lettres de noblesse dans le milieu du multisports national.

Historiquement, avec Chantonnay, les Landes est l’une des plus vieilles équipes du Raid des Chaussées. Si Montaigu, et surtout Evrunes, ne sont plus là, il est bon d’avoir une pensée pour les « raiders » qui se sont succédés sous les couleurs du Raid Landes. Thomas Lumet est le capitaine du quatuor vainqueur à Tiffauges, cette année. « Lorsqu’on s’est retrouvé en tête samedi, on était un peu surpris, commente-t-il. Physiquement, on n’était pas du niveau de Nicolas (Pavageau) et de son équipe (Le Poiré). Mais on a été plus propre dans la carte et tout ramassé en canoë ! »

Un 100% du samedi qui a mis la pression sur les Genôts, tenants du titre. « Ils ont fait deux/trois erreurs en orientation et bingo, ce raid était pour nous », analysait sobrement Thomas. Avec un collectif dont la force était de n’avoir aucun point faible techniquement, les Landais ont fait la différence en orientation. « On est tous capables d’orienter, mais avec Jean, on avait la certitude de ne jamais perdre les pédales, précisait Thomas. On a fait notre raid, à notre rythme, sans s’occuper des autres. On finit même devant la seconde journée, avec Raid Anjou. Par politesse, ils nous ont laissé monter les premiers les remparts de Tiffauges. C’est un beau geste. » Et une belle victoire pour l’esprit du raid.

Bruno POIRIER.

Super-Elite (163 km). 1. Samuel Gonnord et Olivier Vergnaud (RA Pays de Vie) 17 h 45’27, 2. F. et R. Roy (Atras Mortagne) 20 h 02’52, 3. J. Gauthier et F. Bizon (Atras Mortagne) 21 h 14’01… 11. E. Delta Dore (1re mixte avec A. Douteau)…

Elite (163 km). 1. Thomas Lumet, Olivier Baron, Emmanuel Piffeteau et Jean Philippe (Raid Landes Cyril Leclair) 15 h 58’50, 2. N. Pavageau, M. Jaulin, S. Gauvrit, S. Rocheteau (RA Pays de Vie) 17 h 02 56, 3. N. Painkin, A. Gigon, J. Fortin, E. Piton (Anjou FR) 17 h 42’17, 4. Chantonnay, 5. PR Nantes, 6. Sud Loire RA (1re mixte avec S. Leguellanff et O. Westphal)…

Espoirs (122 km). 1. J. et M. Chevoleau, F. Guilleteau, S. Menuet (RR 85) 13 h 45’47, 2. Tiffauges SO/Bruffière, 3. RV Poupet/Geffard (1re mixte avec M. et I. Geffard)… 46. Anjou FR ( 1re feminine avec E. Herbelin, E. Painkin, S. Piton, M. Gigon)…

Résultats : www.chronoraid.fr