Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Raid du Pont d’Arc: l’incontournable

Le raid du Pont d’Arc fait le plein depuis 15 ans, et s’il fut souvent arrosé ou frisquet ces dernières années, cela n’empêche pas les fidèles de revenir d’année en année. Ils étaient ainsi 292 concurrents à s’élancer sur le grand parcours aventure et 668 sur le découverte soit un millier de raideurs lancés dans les gorges de l’Ardèche, de quoi laisser rêveur. Le programme est le même chaque année, mais les parcours changent d’année en année. Si la descente des gorges en canoé reste un incontournable, le trail menant à l’embarcadère du Pont d’Arc et le VTT suivant la section canoé visite les moindres recoins de la région, tout comme les passages à gué ou autres trempettes ludiques. Fidèles de l’épreuve et toujours très à l’aise sur ce type de format 100% balisé, les Garmin de Jonathan Brunel et Sébastien Camus inscrivent une fois de plus leur nom au palmarès, devançant les Ertips de Sam Hubert et Tof Gorod pourtant longtemps pointés en tête. Le second équipage Garmin de René Rovera et Fred Garrandes se fait chiper la troisième place du podium par Franck Salgues et Romaric Ladet, tandis qu’on retrouve les 400 team Raidlight de Seb Raichon et Thomas Gaudion en 5° position juste devant les Drômois de X-sport Drôme : Samuel Château et Mathieu Robert. 
Du côté des mixtes, David Contant et Coralie Redelsperger,  VTTiste chevronnée du team Vélo Vert et régulièrement sur les podiums de VTT marathon, ont relégué de façon probante la concurrence, avec 15 minutes d’avance sur un trio d’équipes mixtes contenant le duo bien connu Sandrine Béranger-Denis Merlin du team Raidlight, les Camélons de Christine Cornez et Olivier Gelsomino et les X-bionic de Clément Valla et Elodie Reggazoni, tous à la suite dans un mouchoir de quelques minutes. Deux équipages 100% féminins ont rallié l’arrivée. Il s’agit des locales des Raidlinks  Laure Collé et Marie Garcia devant le duo aux couleurs d’Endorphinmag, Alexandra Flotte et Carole Souchon.
Sur le « petit » parcours découverte, le tout nouveau team Raid Merrel de Sylvain Boisset et Jannick Berthezene a eu « chaud aux fesses » jusqu’à l’arrivée, franchie avec 30 secondes d’avance sur les Couz : Mickaël Gaud et Thibaut Rousset. La dernière marche du podium revient au duo de l’USC Septèmes avec l’ex biathlète Ludwig Erhart accompagné de Laurent Guerrero.  Alexandre Dimitriou et Caroline Holmqvist (Ju’raid) font d’épatants vainqueurs de la catégorie mixtes en se payant le luxe d’accrocher la 5° place du scratch devant Olivier Maucuer et Maïté Ribot, suivis de Pierre Chiarello et Agnès Bianchin.  Et c’est un nouvel équipage Raidlinks 100% filles qui remportent la catégorie avec Stéphanie Gonthier et Marlène Chifflet .
Pour ceux qui voudraient goûter au raid l’an prochain, c’est facile, la date est déjà fixée : ce sera comme toujours le matin de Pâques.
Luc Micoud
Classement :
Aventure :
1 Garmin : Camus-Brunel 4h53
2 Ertips : Hubert- Gorod 4h57
3 Salgues-Ladet 5h05
Découverte :
1 Team Raid Merrel : Boisset-Berthezene 
3h13’23
2 Les Couz : Gaud-Rousset 3h13’50
3 USC Septèmes : Ehrhart-Guerrero  3h22’45

 Crédit photos: Stéphane Marc: Le DL