Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Retour réussi pour l’Orient Express

Trois années d’absence mais au final un retour qui aura marqué les esprits. En effet, cette nouvelle édition de l’Orient Express proposait un tout autre format que les années précédentes. Un raid plus long avec une formule sur 2 jours pour les élites, mais aussi des parcours pour les jeunes comme les amateurs. Ce fut une année complète de travail pour les organisateurs mais la récompense fut là : 80 équipes dont certains n’ont pas hésité à faire des centaines de kms ( Aveyron, Belgique, Calvados etc… ) pour en découdre sur ce raid " nouvelle formule ". 
Les hostilités commençaient dès le vendredi soir avec un run & bike + C.O. le tout de nuit et au score. Le crachin des heures précédant le départ avait rendu le parcours des plus boueux et déjà à la fin de celui-ci ( 7km ), les organismes étaient déjà bien entamés alors qu’il aurait fallu en garder un peu sous la pédale pour aller trouver les 11 balises disséminées dans la forêt d’Hesdin. Au final, peu d’équipes faisaient un carton plein et beaucoup se faisaient même surprendre par la barrière horaire. Au soir du premier jour St Just Raid Aventure et VTT Compiégnois se détachaient légèrement mais le gros du morceau les attendaient dès le lendemain 8h….
Repas salvateur, douche, couchage en salle mais courte nuit : dimanche, le ptit dèj est servi dès 6h, il faut déjà préparer le matériel nécessaire pour en découdre avec pas moins de 6h30 d’effort dans le pays des 7 Vallées ! Pendant ce temps, les équipes des circuits confirmés, amateurs et jeunes entament eux leur seule et unique matinée d’efforts multisports.
8h, base de canoé-kayak de Beaurainville, le départ des 160 sportifs est donné avec un petit trail de 2.5km dans les marais permettant de disperser la troupe… De retour à la base, c’est là que le raid commence véritablement avec la distribution des cartes de VTT’O : l’itinéraire est libre et l’ordre des " spéciales " aussi. Il faut déjà être stratégique de si bonne heure et aller là où il y a des points à récupérer, faire en fonction du dénivelé, de sa spécialité etc…
Le temps n’étant pas des plus cléments, pour certains il va falloir faire des choix surtout pour penser à rentrer tôt afin d’éviter les pénalités… Mais beaucoup réussissent à parvenir aux 2 surprises prévues par l’organisation : du GPS’O dans les marais de Brimeux et une course d’orientation dans les ruines du château de Fressin avec certaines portions souterraines…
Le sourire aux lèvres et les visages marqués par l’effort et la boue, les équipes rentrent au compte gouttes et certaines se détachent du lot jusqu’à la victoire comme Compiégnois sur le parcours jeune, Team Ecouvillon Aventure sur l’amateur, GSO Dunkerque sur le confirmé et Cap Opale sur l’élite
Rendez vous donc est pris l’an prochain à la même date ( 8/9 mars 2014 ) pour la 7ème édition de l’Orient Express
Résultats et photos sur http://raid-orient-express.e-monsite.com