Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Teams raid 2011 – 400 Team empoche la mise !

Parfois amicalement surnommés « 4 centimes » ou « quatre sans team », les bleux et blancs de 400 team auront connu une année 2010 phénoménale. Victorieux du Raid In France, 10° et première équipe 100% française aux championnats du Monde en Espagne… Si on leur avait prédit de telles performances en début de saison, les ex-pistards auraient certainement signé les yeux fermés pour le quart de ces résultats.
 
Modeste, Sébastien Raichon préfère parler de réussite inespérée. « C’est vrai que notre bilan 2010 est incroyable, on a eu beaucoup de réussite… On termine 2ème de l’Aventure Aveyronnaise juste derrière Quechua, on gagne le RBMA, le Raid du Haut de l’Arc, le Raid des 2 massifs, le Raid de Jouques, le Raid du Mercantour et surtout Raid in France. Enfin on termine la saison sur une10ème place  aux championnats du monde en Espagne, 1ère équipe 100% française. 2010 c’était vraiment notre année ! »
La question qui nous vient alors naturellement à l’esprit, c’est comment faire mieux en 2011 ? Pour l’instant, les compères rêvent de faire aussi bien, pour leur plus grand bonheur. Pour la saison 2011, l’objectif numéro 1 sera donc incontestablement le Raid in France où le 400 team alignera deux équipes comme l’an passé pour défendre son titre. Par contre, le team ne sera pas au départ des championnats du monde, pour des raisons de disponibilité et faute de budget. Sur le plan national, le Haut de l’Arc, Jouques, le Mercantour, Vallis Clausa ou l’Aventure Aveyronnaise,…. constitueront autant de répétitions avant le RIF. Les « 400 team » prévoient d’y courir souvent en mixte afin de mieux préparer encore les raids internationaux.
Coté organisation, le 400 team sera à la baguette du Raid des Dentelles, du trail de St Héand en novembre, d’une manche PACA de VTT’O, et d’une autre de CO avec le club d’orientation d’Avignon. Pas mal pour une « petite » structure !

Côté effectif, le 400team c’est, depuis ses débuts (2001-2002), un noyau dur formé d’un groupe de copains qui viennent tous de l’athlétisme (et du 400m justement). Les fidèles Rémi Héritier, Seb raichon, Thomas Gaudion, Guillem Turc, Marc Perrot, Fabrice Baverel, Hervé Yousse, Karine Ouvrard, Manu Coudert, Stéphane Grandin seront rejoints cette année par la petite dernière: Sonia Furtado. Le team bénéficie de l’aide du fidèle « Running Conseil Avignon » (Bernard Taes) et de Raidlight.
Une autre entité exerce notamment sur les raid internationaux : le team Raidlight-Vertical : une idée de Cyril Cointre (de chez Raidlight) qui a proposé un partenariat équipement quand l’équipe s’allie avec Denis Merlin et Sandrine Béranger de Planète Tonique.

Quant au Challenge National des Raids, Séb Raichon est, on s’en doute, un fervent supporteur du challenge. Il nous confie : « Ce challenge, c’est super. J’espère que les coureurs vont participer en nombre. L’idée d’une qualification pour une finale nationale, c’est porteur je pense. On va  pouvoir communiquer sur le raid et faire connaître notre merveilleux sport. Si on avait pu, on aurait adoré jouer le jeu. Le problème c’est qu’on organise une étape en Avril et surtout la finale (Raid pays des Dentelles de Montmirail)! Alors pour nous, l’objectif c’est de proposer une magnifique finale en 2012, on y pense déjà et on commence les reconnaissances. On communique déjà dessus auprès de nos amis raideurs. Pour tous il va falloir se qualifier et comme on limitera le nombre d’équipes, nous invitons les équipes à bien étudier le mode de qualification. »
Finalement, une chose est sûre : il y en aura au moins une que  400 team ne gagnera pas en 2011 et 2012: le Raid des Dentelles de Montmirail ! Et certains ne s’en plaindront pas plus que ça. Ca fera une place sur la boîte !
 
Luc Micoud