Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Transmarocaine – En haut du Tichka…

Etape 3 – Talwat à Arbia’a Tighadwiyn
Section 1 : Trail’O (20km), Section 2 : VTT’O  (32km).

Ce mercredi matin, on peut parler de tempête sur le camp de base avec une petite bruine pour pimenter l’ensemble. Les quelques équipes qui ont passé la nuit sous la tente se réveillent et plient leurs affaires, tant bien que mal. Pour les autres coureurs, réveil plus sympathique car l’auberge du coin a ouvert ses salons pour en faire un dortoir géant. Mais une fois dehors pour le petit déjeuner, les 42 équipes et l’organisation ont la même préoccupation : ne pas s’envoler avec la tente…

Le départ est donné à 7h comme prévu. Le peloton de trailers s’étire sur une bonne portion de la route. Balise 1 assez facile avec les suivantes plus fun… Pendant que le groupe de tête, composé de Vibram Lafuma, Xbionic, Raid o brother, Endorphinmag, Vaucluse aventure 1 & 2 jardinent sur la balise 2, les autres équipes la trouvent, mais vont à leur tour aller à la pêche de la balise 3. C’est un vrai jeu de chat et de souris qui s’installe en tête de course. Les muscles chauffent pour les cadors qui s’imposent un rythme soutenu pour remonter leur retard. D’ailleurs c’est avec beaucoup de surprise et d’incompréhension qu’ils découvrent être les trois premières équipes au PC 1. Et oui, les classements se sont équilibrés dans cet imbroglio.
S’ensuit une montée sèche vers le col de Tichka avec un vent de face. Puis 1,5km de bitume et les VTT sont au rendez-vous des raideurs pour la deuxième partie du parcours avec une descente très technique et un passage au pied d’une cascade plus que magnifique. D’après les raideurs, et malgré de nombreux portages, cette section VTT est l’un des événements marquants de de la semaine. La compétition de ce troisième jour se termine en haut d’une énorme piste forestière. Les coureurs sont logés au « Coq Hardi » (l’un des plus vieux hôtel-restaurant du Maroc), soit en chambre, soit sous tente mais tous avec confort. Ils récupèrent cette nuit en prévision de l’étape 4 qui les conduira demain (lire aujourd’hui) à Oukaimeden, la station de ski la plus haute d’Afrique.
Au classement provisoire, Nathalie Mauclair et Benoît Peyvel, du team Vibram-Lafuma, conservent plus d’une heure d’avance sur Vaucluse Aventure Evasion 1 et X Bionic.