Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

TransMarocaine – L’Atlas sous la neige

Parti en début de semaine, le peloton de la TransMarocaine 2011 s’est retrouvé sous la neige lors des étapes 2 et 3 disputées mardi et hier.  

Ces deux jours ont amené les concurrents de Asseghmou à Tifni via Toufghine, à travers l’Atlas. Les conditions météorologiques de cette traversée de l’Atlas sont dantesques et les concurents sont confrontés à la neige, la pluie, la grêle, la boue dans un environnement de haute montagne. Le moral reste pourtant au rendez-vous et les participants sont enchantés par ce parcours magnifique et chaleureux concocté par l’organisation.

Les équipes les moins fortes ont beaucoup souffert, dont les marocaines, peu habituées au froid et à l’altitude (les concurrents devaient passer à pied un col à plus de 2 500 m sous la neige). Ils mettront deux fois plus de temps que les premiers à faire, mardi, le parcours de 24 km. Malgré des conditions météorologiques exceptionnelles et extrêmes, les concurrents sont unanimes pour saluer la splendeur des paysages et l’intérêt du parcours tracé par l’organisation. L’arrivée s’est faite dans la vallée de Tassaoute au village berbère de Toufghine. Tous les participants ont été reçus chez l’habitant où ils ont dîné et dormi. Thé à la menthe, beignets, miel et confiture faits maison pour le goûter, soupe traditionnelle et tagine pour le dîner. De quoi requinquer les plus fatigués et donner du baume au coeur à tous.

Hier, les participants de la Transmarocaine se sont réveillé sous la neige et sont partist en VTT pour franchir un col à 2 000 mètres sous une tempête de neige. Les conditions sont vraiment difficiles et seules les équipes mentalement les plus fortes et physiquement les mieux préparées arrivent au bout de l’étape.  Après l’abandon de l’équipe n°6 (TNT) dès le premier jour et l’arrêt de la course d’un des deux coéquipiers de l’équipe OCP 2 pour raisons médicales, l’hécatombe continue parmi les équipes marocaines. L’équipe n°2 (OCP 2) ne prend pas le départ de la troisième étape et l’équipe n° 5 (Cap Gemini 2) abandonne dans la montée du col pendant l’épreuve VTT.

Côté abandon, la journée n’est pas terminée : quatre équipes ont abandonné au PC1 après l’étape VTT. Les deux équipes mixtes 7 et 9 Dunkerque Raid Aventure 1 et 2 ont souffert du froid tout comme Los Coyotes del Desierto (n°17) et l’équipe père et fils Eric et Nicolas n°14 Raid 05.

La deuxième partie de l’étape est une course d’orientation de 18 km, en boucle, au pied du plateau. Elle comporte un dénivelé de plus et moins 1 000 mètres. C’est une course au score où chaque balise (au total 14) a une valeur et engendre une pénalité de temps si elle n’est pas pointée. Le temps maximum accordé pour récupérer toutes les balises est de 3h30 avant de reprendre son vélo pour atteindre l’arrivée et le bivouac, situés à Tifni. 5 minutes de pénalités par minute de temps dépassé seront ajoutées au temps total. Ce type de CO est très stratégique : il faut avoir une très bonne connaissance de la pratique de l’orientation (carte, boussole), tout en sachant gérer et optimiser parfaitement son temps de course.

Le terme de la 3ème étape s’est fait à Tifni après 6,4 km de course en VTT. Le bivouac y est monté tout autour d’une maison forestière, au milieu d’une pinède, à quelques kilomètres du village de Demnate. Avec la pluie, le terrain est boueux. Cela nécessite quelques aménagements puisque les camions de la logistique qui suivent le course ne peuvent descendre jusqu’au bivouac depuis la route. En effet, ce sont 5 camions qui suivent la compétition : 3 camions pour les VTT, un camion pour l’eau et un camion pour les bagages. Chaque bivouac est monté avant l’arrivée des équipes par le traiteur marocain Valeur Sud. Une grande tente traditionnelle sert de restaurant, une petite tente est prévue pour la presse et l’équipe médicale. Sur place, des sanitaires sont installés avec WC, lavabo et eau chaude. Chaque jour, c’est une véritable petite caravane qui suit la course.Ce jeudi, les coureurs se sont réveiller sous un soleil radieux, qui réchauffe les corps et le coeur, et sont prêts à démarrer l’étape 4.

Classement provisoire :

1 RAID 74.ORG / BAYER  5h33
2 VIBRAM LAFUMA (1er mixte) 5h46
3 CAP OPALE / IMS 5h49
4 DECATHLON KIWI Raid  5h59
5 PASSION RAID NANTES 1 6h39