Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Une coupe du Monde pour Absolu Raid Rodez

Le vendredi 13 septembre aura été synonyme de réussite pour les quatre raideurs du Team Absolu Raid Rodez. Adrien Séguret, Lionel Villeneuve, François Lalanne et l’indispensable féminine Audrey Ehanno ont franchi en vainqueurs la ligne d’arrivée du Raid Bimbache, étape espagnole du circuit de Coupe du Monde de Raid Aventure. Disputée mode non stop sur près de 90 heures, avec seulement quelques stops obligatoires pour valider des heures de sieste indispensables, l’édition 2013 de cette épreuve renommée aura tout connu. A deux doigts du fiasco à quelques heures du départ suite à la « disparition » du nouveau directeur de course, reprise en mains in-extremis par son fondateur Antonio de La Rosa,  très vite pimentée par des conditions météos difficiles, puis l’abandon des leaders désignés le team espagnol Buff, et ensuite perpétuellement relancée par de multiples changements de leadership, c’est une victoire acquise de haute lutte que les Aveyronnais ont donc fini par conquérir. Adrien Séguret s’est confié après la course : « Nous sommes partis assez vite car nous savions que la partie Trail était notre force, on s’est vite retrouvés avec les grosses équipes à l’avant, et là tu vois que la moindre erreur va coûter cher, car tout va très vite. Et une fois parti sur la section de VTT qui ne devait durer  que 13heures selon les estimations de l’organisation, on s’est aperçu que le Raid Bimbache 2013 allait être très dur. Au final, nous avons mis 23heures sur cette section… Le temps était très dur, 2 premières journées en montagne, ça use ! Il allait falloir gérer. On s’est vite retrouvé dans les 3 premiers, mais la 3e nuit fut très compliqué pour le Team, nous ne tenions plus sur le VTT, nous sommes tombés à plusieurs reprises, du à des endormissements, et nous avons donc été contraints de nous arrêter dormir. Arverne est revenu sur nous, et nous pensions que tout était perdu, mais qu’il était encore temps de sauver un podium. On a relancé et on s’est aperçu en fait que ce sommeil de la 3e nuit fut très réparateur, et on a acccéléré jusqu’à la fin de course pour finir comme des fous avec l’excitation de la gagne, et mettre plus d’une heure aux Espagnols de Griffone sur le seul dernier Trail. C’était une course à rebondissements pour nous, durant laquelle nous n’avons jamais voulu baisser les bras ni s’affoler quand on voyait qu’on prenait la tête. Pour une fois on a essayé d’être sage et intelligent en course…, et ça a fonctionné. Nous sommes, depuis, sur un petit nuage, car on ne pensait pas écrire un jour notre nom sur le palmarès d’un ARWS. Et vivre ça avec Audrey, François et Lionel, fut formidable. Une équipe en or, qui se complète et sans prise de tête. »  Les espagnols de Griffone prennent donc la seconde place en  85h20. Et les Arverne Outdoor terminent 3° en 89h43, une véritable victoire pour eux tant la fin de course leur a donné des sueurs froides. Ne manquez d’ailleurs pas de lire le long compte rendu toujours truculent de Stéphane Dumortier sur leur site. Aquitaine Safety, et Issy Aventure ont réalisé quant à eux une course solide et régulière pour faire au final d’heureux finishers.

Luc Micoud
Crédit photos: Raul Comino

Bimbache (3)