Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

1 400 trailers sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Trail Saint Jacques de Compostelle-GillesReboisson

La 5ème édition du Grand Trail du Saint-Jacques restera un moment fort.
Tous les parcours menaient au Puy-en-Velay, croisant les pèlerins en partance vers Saint-Jacques-de-Compostelle.
Une épreuve chargée d’histoires, d’émotions et de sens sur un tracé des plus varié où se nichent une multitude d’églises, de chapelles ou autres lieux de recueillement.
Ici l’hospitalité est à chaque kilomètre, les foulées sont guidées et portées. Les chemins ont un esprit, un sens.
Le Grand Trail du Saint-Jacques est réellement unique !

De l’ultra solo (nouveauté 2016 avec 100km au programme) au trail des Chibottes de 17km avec 450 finishers en passant par le Grand Trail du Saint Jacques de 70 km avec 199 finishers, ce sont près de 1 400 concurrents qui s’étaient donnés rendez-vous sur l’une des 6 épreuves de l’événement.

Un parcours chargé d’histoire

Si les premières éditions du Grand Trail du Saint-Jacques se laissaient guider par le GR65, le célèbre chemin de Grande Randonnée sur lequel plus de 30 000 pèlerins se donnent rendez-vous chaque année, cette dernière édition proposait d’explorer des portions inédites, de nouveaux single-tracks parallèles, de nouvelles difficultés, afin de pimenter encore cette épreuve chargée d’histoire, d’émotions et de sens !

Sous un ciel finalement clément et des températures idéales, les coureurs des grands parcours ont dû affronter une succession de difficultés de bosses toutes plus « casse- pattes » les unes que les autres et passant par des sites incontournables tels que les gorges de la Seuge, Notre-Dame d’Estours, la chapelle de Rochegude et le Canyon du Rouchoux.

De retour sur le chemin de Saint Jacques, les trailers ont rejoint Saint Christophe sur Dolaison, puis les fameuses Chibottes, avant de savourer leur entrée au cœur du Puy en Velay et de clore leur périple au pied de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay, dernière difficulté du jour.

De l’avis de tous, de nouveaux parcours plus sauvages, plus durs, mais plus beaux !

Les Chemins de Compostelle magnifient aussi le trail.


Sur l’Ultra Trail du Grand Saint-Jacques, pour sa première édition, Gaëtan ROTH et Grégory GUINAMENT terminent ensemble sur la première marche du podium en 11h37’09 après avoir fait course commune, Nicolas ISSARTEL complète le podium avec un temps de 11h44’52.
Chez les femmes, Hélène FROUSSARD s’impose en 15h10’27 devant Corinne ROUSSEL en 15h38’51 et Ana LOURENCO en 16h21’05.

Sur la course reine, le Trail du Grand Saint-Jacques de 70km, le lyonnais Stéphane VINOT s’impose en 7h09’15, Stéphane BOURGUE prend la seconde place en 7h29’21 devant Matthieu FAUGIER en 7h37’01.
Valentine SIMAND s’impose chez les dames en 9h27’44 devant Marianne LEBLANC MARTIN en 9h40’47 et Patricia LEBON en 9h53’57.

Sur le Trail du Gévaudan (47 km), victoire de Damien CORNUAU en 4h21’59 devant Olivier VANLEYNSEELE en 4h29’03 et Frédéric BARBE en 4h37’47.
Chez les dames Nelly ZOTOS SOULAS l’emporte en 5h20’28 devant Nathalie ROUPIE en 5h22’31 et Ismene ROCHE en 5h34’20

Sur la Via Podiensis (32 km), victoire de Jean-Christophe PLAY en 2h27’33 devant Severin TCHABOURINE en 2h40’43 et Eric PIROIR en 2h47’35.
Chez les dames, victoire de
Maïlys DREVON en 2h56’29 devant Paula DE CAMPOS en 3h04’29 et Ludivine CONRIE en 3h13’38.

Sur les Chibottes (14 km), victoire de Maxime ALEX en 1h00’54 chez les hommes et de Maleysson LAURIE en 1h13’44 chez les dames.

RÉSULTATS TRAIL DE SAINT-JACQUES 2016

Organisation et Fred Bousseau – ©Gilles Reboisson