Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

14 jours et demi pour parcourir l’Alptrekking…

La Suissesse Rachel Frei Bandieri est partie le 5 juillet dernier de Trient dans l’objectif de parcourir seule, en autonomie complète et le plus rapidement possible, les 500km et 31’000 mètres de dénivelé positif de l’Alptrekking. Il s’agit d’un circuit helvético-franco-italien recoupant la majorité des grands tours alpins (Tours du Mont-Blanc, du Cervin, du Mont-Rose, des Combins et des Grands Barrages) et comprenant une trentaine de cols à plus de 2400 mètres. Réaliser l’ensemble du parcours d’un seul tenant et dans ces conditions est le challenge sportif et personnel qu’a choisi de relever cette jeune femme de 32 ans.

L’idée était de pouvoir effectuer le tour en rando-course, un mode de déplacement alternant course à pied (plat et descente) et marche rapide (montée). Avec un équipement pointu et ultra léger, limité au strict minimum, comprenant bivouac et vivres pour cinq jours d’autonomie, le poids moyen de son sac à dos avoisinait les 10 kg. Deux ravitaillements en vivres ont été assurés par son mari le long du parcours, soit à Saas Fee et à Courmayeur.

Seules les conditions d’enneigement, parfois importantes en altitude, et quelques surprises de balisage sont venues perturber le bon déroulement de ce défi, contraignant la jeune femme à modifier son itinéraire en deux points, rajoutant ainsi quelques kilomètres et mètres de dénivelé à un parcours déjà imposant!

Au final, il lui aura fallu 14 jours et demi, sans jour de repos, représentant quelque 155 heures de rando-course, à raison d’une quarantaine de kilomètres par jour, pour parcourir 530 km et 33’000 mètres de dénivelé.
Passionnée de trail et de raids à étapes, membre du Team Planet Endurance (running shop Ecublens), Rachel Frei Bandieri a déjà plusieurs expériences dans ce domaine à son actif, ayant notamment participé au Solokhumbu Trail (course à étapes de 300km et 18’000 mètres de dénivelé au Népal en 2008) et au Swiss Jura Marathon (2ème en 2009 sur 175 km).

« Mon but était de relever et réussir un challenge sportivement, physiquement et personnellement fort », explique-t-elle, radieuse, « Cela a été une aventure humaine magnifique ». Cet événement vient également souligner un changement important dans sa vie professionnelle, elle qui s’apprête à lancer « RFB Concept », société de coaching spécialisée dans la préparation physique, la logistique et l’équipement matériel pour les trails, raids et trekkings. « J’ai également d’autres projets de raids-aventure du même type que celui que je viens de terminer », sourit-elle.