Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

3 questions à … Sylvain Bazin, le globe-trotter du trail

Notre collaborateur Sylvain Bazin va se lancer, à partir du mois d’avril, dans un grand projet personnel : la traversée en autonomie et sur le mode rando-course des plus grands chemins de randonnée de la planète ; un projet sur plusieurs années baptisé Terdav Trail World Tour. Il débutera par le Chemin de Saint-Jacques, soit 1850 km depuis Aix-les-Bains, son lieu de résidence, puis enchaînera à l’automne par une traversée de l’Himalaya sur le Great Himalaya Trail, soit 3500 km à parcourir dans le plus haut massif du monde. Ou quand le trail et l’aventure se rencontrent…

Sylvain, comment t’es venue l’idée du Trail World Tour ?

En marchant, en courant…Depuis quelques années j’arpente pas mal les chemins du monde, à l’occasion de courses organisées mais aussi sur des « off » ou bien tout simplement seul ou avec des amis, en rando ou trek sportif. J’ai donc de plus en plus envie de mieux découvrir ces chemins, leurs réalités, la nature et les gens qui vivent autour. Comme le monde compte un certain nombre de très grands chemins plus ou moins mythiques, les traverser m’attirent. Et puis l’idée d’enchaînement est intéressante, cela montre la diversité et la richesse que peut apporter une même activité, celle si naturelle de marcher sur un chemin. Une richesse à l’image du monde, je pense.

C’est un projet de longue haleine, mais un peu fou aussi ? Le gout du risque et de l’aventure ont toujours été des moteurs pour toi ?

Un peu fou… peut-être. Enfin disons que je suis sans doute un peu plus idéaliste que la moyenne. Le goût du risque ? Sans doute un peu, pourtant je ne suis pas un kamikaze dans l’âme non plus. Mais c’est vrai que je prends quelques risques dans la vie, à essayer de la mener comme je l’entends, pas forcément selon le modèle social le plus répandu… Plus sérieusement je pense que cela s’inscrit dans une certaine continuité pour moi. Je suis allé de la course à pied « classique » aux trails aventure, avec un penchant de plus en plus marqué pour les voyages où le défi physique reste présent mais devient surtout un « passeport » pour la découverte et l’aventure, comme lors de mon voyage à vélo en Mongolie ou lors de l’Himal Race au Tibet et au Népal. Alors marcher sur ces grands chemins de randonnée, plus ou moins lointains et plus ou moins balisés d’ailleurs, sera l’occasion d’assouvir cette soif de voyage sportif, et d’aventure intérieure aussi.  Bien sûr l’aspect défi physique et mental sera bien présent dans ces traversées, au côté de la découverte et du voyage.

Comment comptes-tu communiquer pendant tes périples ?

L’idée n’est pas du tout de partir seul et de ne donner aucune nouvelles pendant mes traversées, mais au contraire d’essayer de faire partager mes aventures le plus possible. J’essaierai donc de communiquer au maximum au jour le jour, notamment par le bloging. Je posterai des récits et des images (photos et vidéos) le plus régulièrement possible sur mon blog et sur celui de mon partenaire principal, Terre d’Aventures. L’idée est vraiment de faire partager mon expérience; je vais aussi organiser des conférences, écrire des articles et j’ai un projet d’édition d’un livre par an sur ces grands chemins. Mes principaux partenaires, Terres d’Aventure, The North Face et Géonaute, me permettront aussi d’appuyer ma communication par leur présence médiatique, outre leur soutien logistique et financier.

Le blog de Sylvain Bazin: www.sylvainbazin.blogspot.comLe blog de Terres d’Aventure: http://le-blog-qui-marche.terdav.com/