Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

3ème Trail de l’Aqueduc

Trail de l'Aqueduc 2014

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le parcours du Trail de l’Aqueduc est grandiose. Technique, vallonnée et parsemé de quelques surprises inédites qui en font réellement tout son charme. Les membres du club de Cours-VTT qui organisent l’événement depuis trois ans désormais connaissent évidemment bien leur sujet. Ils sont tous vététistes, c’est sûr, mais surtout traileurs et souhaitaient donc nous faire connaître leur parcours d’entrainement. Aussi le passage dans l’aqueduc, sous la toute fin de parcours, restera gravé encore dans les mémoires de chacun. Juste de quoi passer sans toucher le plafond même accroupi et surtout aucune visibilité, ce qui donne l’impression de progresser dans un monde parallèle. La sortie sur un petit single dans la brume reste aussi extraordinaire. Bon du coup, vous l’aurez compris, la météo n’était pas de la partie mais finalement il y eut presque 400 courageux donc sur l’épreuve.

G. Thisse et P. Massou marquent leur territoire

Podium hommes du Trail de l'Aqueduc 2014

Podium hommes 45km

Et c’est Guillaume Thisse, du team Errea, qui marque de son empreinte la longue distance de 45 km en survolant les débats en 4h14min25s devant JeanChristophe Vial (4h34min) et Alain Chastaing (4h36min).
Flavie Vandeville est première féminine en 5h31min.
Sur le 26km, ce fut beaucoup plus serré. Christophe De Barros a longtemps mené avant de se faire reprendre dans les derniers kilomètres par Pascal Massou, qui l’avait emporté l’an passé déjà.
Il s’impose en 2h30min laissant son dauphin à 1min37s, Julien Molinier prend la 3ème en 2h34min38s.
Valérie Guy gagne cette distance chez les féminines en 3h43min.
Enfin sur le court (12 km), Nicolas Navarro a mis tout le monde d’accord en 1h05min11s, suivi de Benjamin Pelaprat (1h07min16s) et Lionel Blompain (1h15min23s). Alors que Lidye Ramette (1h30min) prenait le meilleur sur Céline Mahalin (1h34min) dans les descentes pour son premier trail…
La soupe à l’oignon, le cassoulet et les toasts de pâté attendaient tout le monde à l’arrivée dans le tout petit village de Cours dans le Lot !

Rémy Jégard