Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

3ème Trail des Pieds Cloutés, C. Montuelle s’offre “le clou” !

Ah quelle magnifique journée Ariégeoise !
L’accueil des organisateurs du Trail des Pieds Cloutés en seulement trois années est devenu légendaire et aller courir à Ganac à quelques encablures de Foix prend des allures de pélerinage tant l’ambiance y est détendue et le parcours magnifique. Aussi cette année Julien Bourdon et toute son équipe, super motivée et surtout super gentille, avait placé le quota d’inscriptions à 350. Ils seront finalement un peu plus de 300 à venir retirer leur dossard.

C’est vrai que la difficulté du parcours, 1100m de D+ en 19km seulement avait de quoi freiner quelques ardeurs, d’autant plus que la boue était bel et bien présente, évidemment après le mois de février pourri que l’on a eu dans la région Midi-Pyrénées, mais tous ceux qui ont franchi la ligne ne tarissaient pas d’éloges sur une organisation aux petits ognons.

Bière pour tous à l’arrivée, clou spécialement forgé sur place comme trophée remis aux trois premiers hommes et femmes et puis dans la foulée traditionnel repas pour ceux qui avaient réservé et pourquoi pas balade dans le coin avec ce soleil quasi estival enfin revenu.

Au niveau des résultats, Christian Montuelle, le Lourdais que l’on se souvient avoir vu l’an passé remporter l’Euskal Trail, entre autres, est venu dans le coin, "pour changer un peu", avouera-t-il à l’arrivée ! Et si à mi-course, il a été pas mal titillé par le jeune Romain De Stofflet, tenant du titre, ce dernier devait lâcher un peu de lest sur la fin et le voir s’envoler. Une minute séparera les deux hommes sur la ligne. Nicolas Miquel, malgré une descente endiablée, est un peu plus loin derrière. Sur la boite tout de même.

Chez les féminines, Nadège Servant a été royale, même si Cécile Cambus, qui avouait elle n’avoir raté aucune édition, aurait bien aimé accroché enfin une victoire sur ce parcours. Elle ne sera que deuxième à 4′.

Enfin en relais, c’est Antoine Naillon associé à Damien Bouet qui gagne cette année.

Rémy Jégard