Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

600 coureurs au 1er Trail du Fouss….sans vent

Trail du Fouss 2014

On peut le dire sans trop se tromper, ce qui préoccupait grandement les coureurs en ce dimanche 30 mars, et bien c’était d’une part le changement d’heure car avec un premier départ à 8h30, autant dire que cela voulait dire 7h30 de l’ancienne heure et donc un réveil des plus matinal et d’autre part, et surtout, de savoir si le vent allait perturber le déroulement des opérations car depuis 24h, il soufflait dans le département de façon intense et assez inquiétante avec des rafales un peu partout à plus de 100 km/h tout de même.
Et bien que neni, le vent a cessé en début de matinée et les conditions étaient donc idéales !

Imaginez tout de même, 400 partants sur le 12km, 200 sur le 28km et une cinquantaine de marcheurs. Eux qui avaient décidé de limiter les inscriptions à 250 par distance, ont revu vite fait leur objectif à la hausse et une nouvelle fois, on est obligé d’admettre que les trails ont vraiment le vent en poupe !

Ainsi sur la petite distance, Romain Anglade, encore parmi nous pour un week-end avant de regagner Paris et son domicile, s’est offert une belle balade. Il a pris la tête assez vite, d’abord en compagnie d’Olivier Douanne, puis tout seul. Derrière la bagarre a fait rage pour les places sur le podium entre une poignée de gars… Un groupe de quatre hommes se retrouvait en embuscade à la poursuite d’Olivier toujours en visuel. Il y avait là Benoit Sentost, Jérôme Rannou et Florent Barrucq entre autres. Cela se finira quasiment au sprint entre tous ces hommes. Quelques secondes les séparant au final.
Chez les féminines,  Mylène Bacon, avec une petite contracture au mollet, devra se contenter de la deuxième place derrière Bénédicte Ségubet, l’ariégoise. A une dizaine de secondes. Céliane Junca prend la troisième place.

Sur le long parcours, Eric Destrade, également Ariégeois a été magistral. Il sera d’abord accompagné de Jérôme Amathieu, mais le garçon du Team Running Olivan subira un gros coup de bambou à mi-parcours avant de céder carrément mais de finir tout de même deuxième. Fabien Féchin prend la dernière marche du podium.
Chez les féminines par contre Marion Clignet reste impériale. Elle devance Lucilee Resplandy, fidèle au poste Et plus loin Séverine Audinet.
La bière faisait du bien à tous une fois l’effort fini, comme à l’accoutumée dans les belles épreuves de village !

Texte et photos : Rémy Jégard

IMG_2013 IMG_1945 IMG_1854 IMG_1831