Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

900 coureurs pour cette première du Desperado Trail

Temps idéal au départ de ce 1er Desperado Trail de Saint-Férreol et puis ça s’est vraiment gâté après une heure et demi de course.
Aussi ceux qui faisaient le 32km ont quelque peu souffert. Sinon le parcours de l’avis général est vraiment formidable : sauvage, varié, roulant mais avec de bons raidillons et au final très peu de bitume pour un cadre d’arrivée et départ extraordinaire. Jean-Marie Chesseron, l’instigateur de la course, peut être fier de lui, même si, comme il a pu le constater lui-même, quelques « rigolos » ont tout de même réussi à débaliser quelques portions de parcours assez piégeuses. Et oui c’est toujours la même histoire. Dommage donc pour pas mal de traileurs qui se sont perdus, soit en raffutant, soit en faisant du rabe, soit en faisant moins que prévu.

IMG_1787=> Sur le 32 km, où plus de 250 coureurs étaient inscrits, c’est finalement Thomas Galpin qui s’impose tout juste devant Laurent Parent. Quelques secondes les séparent. Thomas enchaine donc après sa victoire l’autre jour à Marssac sur Tarn.

=> Sur le 21km, si Youri Lesnikov a pris d’entrée la tête pour ne plus la quitter, ça s’est pas mal trompé derrière lui et au finsih, c’est tout de même Rémy Jégard qui reste deuxième, même si avec Fred Benedeto, ils auront fait près de 23 km.
Stéphanie Tardif est déclarée vainqueur à la surprise de beaucoup sur cette distance.

=> Sur le court, Grégory Bé, a lui, su garder le bon cap. Il devance Philippe Ros qui avait pas choisi les bonnes chaussures.
Séverine Audinet l’emporte sur ce 12km.
En tout il y a eu près de 900 sportifs qui se sont retrouvés autour du lac…..extraordinaire pour une première !

© Krys / Runningmag.fr

Desperado Trail 2013