Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

AMT – Les Sherpas survolent les Chemins du Ciel

La septième édition de l’Annapurna Mandala Trail a vu la double victoire des coureurs du Pays Sherpa : Phu Dorjee Lama Sherpa (23 ans), chez les hommes, et Nigma Yangjee Sherpa (20 ans, 7e du général), au féminin. Tracé sur la partie centrale de « Himal Race – Kathmandu-Dolpo », qui aura lieu en novembre 2007, le parcours de la Mandala 2007 aura tenu toutes ses promesses. Il fut « Himalayen » avec quatre cols à plus de 5.000 m : Larkya La (5.210 m), Khang La (5.322 m), l’Est Col (5.150 m) et Mandala Pass (5.137 m). Sans oublier, le passage au Tilicho Lake (5.020 m). Mais aussi « Marathonien » compte tenu de la durée des efforts. D’ailleurs, lors de l’étape 5 (Sama Gaon – Larkya La – Dharapani), sur les 37 coureurs au départ, dont 10 femmes, seuls 22 d’entre eux purent rejoindre l’arrivée avant la nuit?Le parcours de l’AMT 007 comprenait neuf étapes (292 km, +15.010 m et – 12.710 m) et fut un véritable condensé du prochain Himal Race. Les conditions d’enneigement dans les hauts cols ont d’ailleurs rendu les progressions difficiles avec un vent glacial et des températures avoisinant les moins 15 degrés. Si Phu Dorjee Lama Sherpa a partagé la première étape avec son compatriote Bhimsen Awale, si le Français Régis Coumenges a remporté la seconde, les sept dernières étapes ont été dominées par l’impressionnant Phu Dorjee Lama Sherpa. « Je n’ai jamais vu cela, remarquait Nil Gurung, le directeur de course. Phu courait partout? Même dans certaines montées à 5.000 mètres ! » C’est d’ailleurs en altitude que Phu Dorjee Lama Sherpa a creusé les écarts? Au final, il laisse son premier dauphin, Bhimsen Awale, à près de 8 heures. Pour mémoire, en 2005, Bhimsen Awale n’avait terminé qu’à 45 minutes du Suisse Christophe Jaquerod. Un « fossé » chronométrique dû également au déroulement de la dernière étape : Tilicho Base Camp – Mandala Pass – Jomoson où une grande majorité de coureurs se sont perdus dans la descente du Mesokantu La, accusant, dès lors, des retards considérables, au regard des autres étapes. Longtemps à la lutte pour ce podium, le Français Régis Coumenges a malheureusement dû abandonner lors de l’étape 7 (Nar – Khang La – Manang), victime d’une entorse et d’une fracture de la malléole. Distancé lors de l’étape Himal Race, (Sama Gaon – Larkya La – Dharapani), Patrick Lothodé n’a pas été en mesure de lutter durablement avec les Coureurs du Pays Sherpa. Par défaut, la place de premier Européen est donc revenue au Français Bruno Poirier, créateur de l’épreuve et quatrième au général final. Une place qu’il aurait pu laisser à Jean-Marc Wojcik (5e), après une glissade (sans gravité) de 30 mètres dans la Lanpoghyng Khola, lors de l’ultime étape. Chez les dames, la Française Magali Juvenal (34 ans) a mené la course jusqu’à la cinquième étape. Dès l’arrivée en altitude (4.500 m, étape 4), les Népalaises Nigma Yangjee Sherpa (20 ans) et Lhapka Diki Sherpa (19 ans) ont commencé à combler le retard pris dans la Vallée de la Budhi Gandaki River, où les températures ont atteint les 38 degrés lors de la première étape. Toujours seconde au départ de l’ultime jour de course, Magali Juvenal s’est finalement classée troisième à plus de quatre heures de Nigma Yangjee Sherpa. Cette jeune Sherpani de 21 ans, conseillée dans sa courte préparation par Nil Gurung (34 ans), le directeur de course et « ancien » marathonien en 2 h 36, réalise ainsi une performance prometteuse pour sa première grande course. Reportage complet dans le prochain Endurance Magazine.

Retrouvez d’ores et déjà quelques images sur le site www.imajprod.com

Résultats
1. Phu Dorjee Lama Sherpa (Népal) 45 h 09’35
2. Bhimsen Awale (Népal) 52 h 57’50
3. Pemba Sherpa (Népal) 53 h 28’19
4. Bruno Poirier (France) 58 h 20’33
5. Jean-Marc Wojcik (Guyane, France) 59 h 01’45
6. Jaganath Bista (Népal) 59 h 40’35
7. Nigma Yangjee Sherpa (Népal, 1re femme) 60 h 36’18
8. Bruno Ringeval (France) 60 h 40’05
9. Etienne Fert (France) 61 h 14’43
10. Patrick Lothodé (France) 62 h 36’39
11. Lhakpa Diki Sherpa (Népal, 2e femme) 64 h 47’09
12. Magali Juvenal (France, 3e femme) 64 h 56’46
13. Christian Hagenstein (France) 65 h 28’21
13. Hugues Clauser (France) 65 h 28’21
15. Mickaël Delonglée (France) 68 h 24’47
16. Christian Humbert (France) 68 h 39’02
17. Yvon Volatier (France) 69 h 18’51
18. Frédéric Doyen (France) 71 h 47’06
19. Jean-Pierre Derail (France) 72 h 21’25
20. Jean-Michel Jorda (France) 72 h 26’20
21. Alain Jimenez (France) 78 h 53’11
22. Ingrid Rossmann (Autriche) 81 h 50’41
22. Markus Rossmann (Autriche) 81 h 50’41
24. Maryse Dupré (France) 92 h 39’26
25. Jean-Marc Maguères (France) 92 h 55’43
26. Gildas Leugé Maillet (France) 94 h 15’30
27. Géraldine Joubert (La Réunion, France) 94 h 50’36
28. Philippe De Witte (Belgique) 104 h 39’01
29. Ulysse Stegel (France) 105’34’27
30. Réjane Kumpf (France) 107 h 53’30
31. Cécilia Dupré (France) 108 h 19’24
32. Alain Blactot (France) 108 h 47’40
33. Régis Coumenges (France) Abandon à Manang
34. Marco Melchiorri (Italie) Abandon à Dharapani
35. Guillaume Mathieu (France) Arrêt à Dharapani
36. Anne Lemaître (France) Arrêt à Dharapani
37. Christine Delangle (France) Abandon à Sama Gaon

Challenge de la Sportivité (Lafuma/Suunto) : Patrick Lothodé & Gildas Leugé Maillet