Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Analyse et comptes-rendus des courses du week-end

Un week-end marqué par de nombreuses épreuves de Trails et de Raids alors que 3 grands marathons se couraient regroupant près de 50 000 personnes (Paris, Nantes et Annecy).
Revenons sur ces différents événements :
On retiendra tout d’abord le carton plein des "Salomon Boys" engagés sur 3 courses (Beaujolais Villages Trail, Trail Drôme Lafuma et Sainte Victoire) et qui ramènent 3 bouquets (F. D’Haene, M. Lanne & A. Symonds).
Ils confirment tout leur potentiel avec en plus d’excellents chronos, Andy Symonds s’affirme comme le meilleur Trailer évoluant actuellement en France après sa victoire construite de la même manière au Ventoux il y a 3 semaines, chaque sortie sera désormais l’occasion pour ses adversaires d’essayer de l’accrocher.
Julien Navarro confirme aussi son potentiel, mais cette erreur de parcours l’a empêché de se mêler plus longtemps à la bataille….il apprend.
Ludo Pommeret, après une saison de ski alpinisme est toujours bien là lorsqu’il met un dossard, tandis que Sandrine Baron confirme son retour au plus haut niveau.
Pendant que les "Salomon" faisaient carton plein, les "Lafuma" devaient se contenter des accessits au Trail Drôme (3 deuxièmes places – J. Challier, C. Favre, N. Mauclair).
Jérome Challier revenant en forme pour prendre la seconde place du long, Corinne Favre en-dolori avec ses genoux se faisait doubler dans les derniers kilomètres par Sandra Martin, qui confirme elle aussi sa belle forme du moment.
Sur le TTN court, les "Running Conseils" (J. Pignard et S. Duc) confirment leurs ambitions en prenant la tête provisoire du classement 2012, Nathalie Mauclair terminant sur les talons de Stéphanie Duc.

Du côté de l’île de beauté, Maxime Durand (2nd au Ventoux) confirme sa montée en puissance en s’imposant aux côtés de Seb Chaigneau, Maxime sera un des favoris des France de Montagne en mai, l’un de ses objectifs de l’année.
Le jeune Guillaume Peretti, vainqueur du grand parcours de la Gravona, est bien l’homme en forme de l’île sur cette distance, ce jeune Corse est un nom à suivre.
Du côté de l’Aubrac, Adrien Séguret s’est fait un nom dans l’Ultra en menant la course de bout en bout sans jamais faillir.
Enfin du côté du Pays Basque, le semi marathon de Bera qui fait partie de ses courses de montagne comme il y en a presque tous les week-end, c’est Didier Zago qui s’impose au terme d’une course très disputée, il est bien un des grands spécialistes des formats courts et montagneux capable de batailler avec des Kilian Jornet, Marco De Gasperi, Cesar Costa, Julien Rancon….

=> TRAIL DRÔME LAFUMA (26)
Actu complète ICI

=> SEMI MARATHON DE MONTAGNE DE BERA (Pays Basque)
• Le trail et la course de montagne sont au pays basque ce que le cyclisme est à la Bretagne, une culture régionale qui mobilise et passionne le public quelques soient les conditions météos.
Cette année le parcours a du être amputé de 2 km et du passage au sommet (Grêle, pluie, neige…).
Au programme ce dimanche, 21,3km pour 1 300m de dénivelé positif et 1 400m de dénivelé négatif.
Des chiffres hallucinant si on ajoute que sur l’ensemble, il y a 9,7km de montée et 11km de descente et des pentes maximales à 45% en montée et 31% en descente !!!
Et lorsqu’on évoque de tels chiffres, le chrono va avec.
1h24min22s pour le Français Didier Zago (Champion de France de montagne 2011), qui s’impose pour la 4ème fois consécutive, il devance Aïtor Osa (1h25min25s) et Oier Ariznbarreta (1h30min07s).
Une bagarre de très haut niveau entre l’ancien cycliste et grimpeur de l’équipe Euskatel Euskadi et Didier Zago le pyrénéen habitué à ces courses explosives.
Aitor Osa va s’échapper dans la première ascension prenant 15s d’avance, Didier Zago, excellent descendeur va revenir, il reprend alors les commandes dans la seconde difficulté, son compagnon va revenir progressivement mais dans la dernière déclivité, Didier Zago va faire parler ses qualités pour s’offrir une nouvelle victoire.

Chez les filles; 1 Oihana Azkorbebeitia, 2 Laura Sola, 3 Nerea Amilibia

=> ULTRA TRANS AURBRAC (12)
Une course disputée dans des conditions délicates avec du brouillard, de la pluie et même de la grêle avant que le soleil ne revienne.
• ULTRA TRANS AUBRAC – 105km
Victoire d’Adrien Seguret en 10h23min21s suivi de Benjamin Beaume en 10h47min08s et de Yann Texier en 11h17min12s.
Par équipe, "Les Guignols" s’imposent devant "Aubrac running" et "Les Experts".
• TRANS AUBRAC – 50km
Victoire de Sylvain Mallet en 4h01min52s devant Vincent Chauffour (4h13min43s) et Christophe Vanderstuyf (4h19min02s).
Chez les dames Anne Lise Roussel s’impose en 5h06min devant Claire Lapouple en 5h34min.

=> ULTRAMONTÉE DU SALÈVE (74)
Le jeu est assez simple, un temps de course de 6 heures pour tous les concurrents, il faut effectuer le plus démontée possible de ce temps impartit, la descente s’effectuant en téléphérique (chrono stoppé)
1/ Mathieu GIRARD 8 montées (4:41:36)
2/ Olivier MORIN 8 montées (4:50:58)
3/ Romain BUSCHINO 8 montées (5:01:55)

1/ Andréa REITHMAYR 7 montées (4:55:16)
2/ Juliette BLANCHET 7 montées (5:01:33)
3/ Isabelle VELARDE 6 montées (4:31:20)

=> BEAUJOLAIS VILLAGES TRAIL (71)
Voir actu complète ICI
=> TRAIL GRAVONA (Corse)
Voir actu complète ICI
=> TRAIL DE SAINTE VICTOIRE (13)
Voir actu complète ICI
=> FINALE DES RAIDS MULTISPORTS (84)
Voir actu complète ICI