Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Andorra Ultra Trail 2014

Ronda dels Cims 2014

Francesc Solé s’est imposé avec autorité à la Ronda dels Cims en un temps de 30h20 après avoir parcouru 170 km et 9.700 m de dénivelé positif.

Trois coureurs ont partagé la deuxième place car ils n’ont pas voulu l’emporter au sprint, faisant ainsi honneur aux valeurs de la course, le dépassement de soi et la solidarité.

« Je ne suis pas un spécialiste de la longue distance, mais comme on dit, qui ne tente rien, n’a rien. J’ai essayé et cela m’a réussi. A aucun moment je ne me suis obsédé à faire un temps ou battre un record, mon objectif était de terminer et encore mieux, d’être vainqueur. » explique Francesc Solé.

Francesc Sole, vainqueur Ronda dels Cims 2014

Francesc Sole

LA RONDA DEL CIMS A UN VAINQUEUR
C’est le coureur de Calaf, Francesc Solé qui a effectué le parcours de 170 km et 9.700 m de dénivelé positif en 30h20.
 
Solé connaît bien le parcours car il a été 8ème au Mític 2012 et 11ème l’an dernier à la Ronda dels Cims. Cette année 2014 a vu son apothéose à l’épreuve andorrane qu’il a emportée avec un avantage significatif sur ses poursuivants. L’athlète a maintenu un rythme très constant sur tout le parcours, mais tel qu’il le dit lui-même « je n’avais pas

calculé de temps car je ne porte pas de chronomètre, j’écoutais mes sensations, à un rythme que je pouvais soutenir. Je ne suis pas un spécialiste de la longue distance, mais comme on dit, qui ne tente rien, n’a rien. J’ai essayé et cela m’a bien réussi.
 
L’épreuve a débuté hier à 7 h du matin du village d’Ordino, et très tôt Solé a pris la tête de la course en imposant un rythme très constant et prenant de l’écart peu à peu sur ses poursuivants. Les bonnes sensations physique, comme mentales l’ont accompagné durant la majeure partie du parcours, bien qu’il ait commenté « Le point le plus dur a été le Pas de la Case quand j’ai eu des problèmes d’estomac et que j’ai senti qu’il me manquait un peu de forces. J’ai continué et ne me suis jamais obsédé pour faire un temps ou battre un record, mon objectif était de terminer et encore mieux, d’être vainqueur. »

Emilie Lecomte-Ronda dels Cims 2014

Emilie Lecomte

Le coureur andorran, Carles Rossell, le portugais Armando Teixeira et l’américain Nickademus Hollon ont croisé la ligne d’arrivée ex-aequo en deuxième position en un temps de 31h20. Rossell et Hollon ont rattrapé dans le dernier tronçon

Teixeira qui s’était égaré. Finalement, ils ont décidé d’arriver ensemble et ainsi partager leur effort et cet esprit de dépassement de soi, marque de l’Andorra Ultra Trail Vallnord.

Chez les dames*, Julia Boettger s’impose en 37h12min31s, devant Emilie Lecomte (39h10min48s) qui a longtemps mené la course et Néréa Martinez Urruzola (39h33min31s).

LE CELESTRAIL REMPORTÉ PAR JORDI LOPEZ

Les premiers à arriver ont été les athlètes du Celestrail. A 10h30 arrivait le vainqueur, Jordi Lopez, qui a parcouru les 83 km et 5.000 m de dénivelé positif en 10h29. Selon lui « Malgré que je me sois fait mal sur le parcours, la chaleur humaine des bénévoles aux ravitaillements et ces montagnes spectaculaires m’ont motivé à continuer et pouvoir terminer la course. Courir sous la pleine lune a été magique ; à certains endroits, on pouvait éteindre la frontale et c’était spectaculaire de pouvoir admirer le paysage ».
Sònia Escuriola a été la gagnante de la catégorie féminine en un temps de 14h18 et a affirmé « j’ai beaucoup profité du parcours mais il était dur et très convoité. Il était spectaculaire et nous avons vécu un grand moment en montagne. »

Andorra Ultra Trail 2014
OSCAR CASAL GAGNE LA PREMIERE EDITION DU MARATHON


La première édition du Marató dels cims a débuté ce matin et après 4h38 arrivait Oscar Casal. L’athlète andorran est arrivé ce matin pour disputer l’épreuve après avoir participé à une course en France. Oscar commentait « j’ai dormi 3 heures  et j’ai hésité jusqu’à ce matin mais je pensais que je devais le faire, que je devais participer à la course locale. J’ai été seul pendant tout le parcours, c’est vrai que j’aurais aimé être avec un groupe pour une course plus agréable, mais je me sentais bien et j’ai continué, je me suis trouvé mieux que ce que j’espérais. »
Côté féminin, Michèle Lodge de Ferranti l’a emporté  en un temps de 5h41. A l’arrivée, elle expliquait : « Ça a été une course parfaite, avec un très joli parcours. Je remercie tous le spectateurs pour leurs encouragements et les bénévoles pour leur grand travail. »

* Après avoir étudié une réclamation présentée, selon laquelle une participante pourrait avoir commis des irrégularités pendant l’épreuve de la Ronda dels Cims, la Direction de course a procédé à l’étude des tracks GPS, ainsi que des temps de passage de ce dossard par les 75 points de contrôle, tant des coureuses impliquées, comme des coureurs ayant des temps similaires.
Selon les rapports techniques sollicités, les balises GPS que portaient certains coureurs durant la course peuvent souffrir quelques variations en vitesse et positionnement, dues à l’environnement où passe la course car ils ne disposent pas toujours d’une couverture optimale pour l’émission du signal.
N’ayant pas détecté d’anomalies dans aucune des données analysées, la réclamation a été écartée et le classement maintenu.

Julia Boettger-Ronda dels Cims 2014-Stephane Salerno
Andorra Ultra Trail-Stephane Salerno(6)

Andorra Ultra Trail 2014-2