Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Andorre Ultra Trail & Montagn’hard

Andorre Ultra Trail – Kilian Jornet domine

Direction l’Andorre ou avait lieu cette épreuve ce week end l’Andorre Ultra Trait, une épreuve aux chiffres impressionants -105 km avec 7.700 m de dénivelé positif et 8.300 de dénivelé négatif – pente la plus forte : 42% (882 m de dénivelé sur 2,1 km) – montée la plus longue : 8,5 km (1.452 m de dénivelé, soit 17% de pente).
La victoire revient à Kilian Jornet (Salomon) en 11h50 minutes devant 2 de ses compatriotes.
Chez les féminines, Karine (Lafuma) termine seconde derrière une espagnole et s’offre la 19ème place au scratch.
La course a été marquée à partir de 15 h samedi par des orages iportants qui ont conduit les organisateurs à la neutraliser pendant une bonne heure.
Le parcours a été entièrement revu la veille pour être ramené à 80 km pour 5 900 m de dénivelé positif.
Une mesure sage avec une organisation très efficace qui a su s’adapter aux conditions climatiques…….
Kilian Jornet domine actuellement le Trail, après son record sur le GR 20, celui qui était inconnu du grand public l’an passé sera au départ de l’UTMB pour essayer de descendre sous la barre des 20 heures……… dommage qu’il ne soit pas la semaine prochaine au Challenge Mondial de Serre Chevalier.
Près de 500 coureurs étaient inscrits sur cette épreuve.

La Montagn’hard – Antoine Guillon en repérage.

La Montagn’hard soufflait ce week end sa première bougie dans les Alpes, au départ de Saint Nicolas de Véroce (74) pour là encore des chiffres à faire peur…..
115 kms pour 10 000 mètres de dénivelé positif ce qui en fait sans doute une des courses les plus difficiles.
267  coureurs prenaient le départ samedi matin à 4 heures (parmi eux seulement une dizaine de femmes), le jour se levait sur le massif du Mont Blanc de quoi offrir un panorama exceptionnel aux coureurs.
Au niveau du Mont Joly (aux environs du 50ème kilomètre), Antoine Guillon pointait déjà en tête avec près d’une demi heure d’avance sur ses poursuivants.
Un orage allait éclater sur les crêtes vers 13 heures obligeant là aussi les organisateurs à prendre quelques mesures pour assurer la sécurité des coureurs.
Certains seront bloqués le temps que cet orage local passe, ce qui durera quelques minutes avant que la course reprenne ses droits……….. mais sur un terrain plus gras par endroits.
Antoine Guillon l’emporte en 20h04min, devant Jean Pierre Perret en 21h00min et Eric Bonnotte en 21h10min.
De bonne augure pour Antoine avant l’UTMB 2009, ou il fera encore partit des favoris.
Chez les femmes, c’est Virginie Duterme qui l’emporte.
Seuls 99 coureurs sont « finishers» de cette première édition et seulement 4 féminines.
De l’avis des coureurs, cette course qui s’apparente à une « grosse randonnée  de découverte » est très difficile même si beaucoup veulent revenir pour finir…..
Sur la Moins Hard, Nicolas Mermoud l’emporte devant Guillaume Millet.