Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Annécime – Giguet pour le doublé.

Un départ matinal (3h30), le soleil, le plus beau lac de France, des alpages de moyenne montagne, les vaches avec leurs cloches, des fleurs, 80 km et plus de 5000 m de dénivelé…. Voici les ingréfients de l’Annécime 2009.
Dès les premières pentes du Semnoz les coureurs du relais allaient tenir un rythme élevé avec Pascal Giguet et les autres favoris (Bussière, Rey, Nain, Bohard….) à quelques longueurs.
Au passage du sommet, Giguet passe en quizième position après s’être perdu une première fois…..
Il revient ensuite sur la tête de course mais va a nouveau s’égarer, d’autres coureurs connaîtrons la même mésaventure…..
Ces problèmes de balisages (ou de débalisage) vont entraver la bonne progression des coureurs…… et en démotiver certains qui feront des kilomètres supplémentaires.
Passé la mi course, 2 hommes vont se détacher, Pascal Giguet (Salomon) qui a repris les commandes suivi de Franck Bussière (Asics) à moins d’une minute et de Patrick Rey.
Ce mano à mano va se poursuivre jusqu’à 15 km de l’arrivée et avant d’attaquer le Col des Contrebandiers et la descente sur Annecy où Pascal va creuser son avance pour l’emporter en 9h58min19s.
Franck Bussière finit 15 minutes plus tard, Patrick Rey s’offre la troisième marche du podium un peu plus de 8 minutes plus tard.
Il y a 15 jours, au marathon du Mont Blanc, Giguet et Bussière avaient fait 3ème et 4ème,  une hiérarchie retrouvée ce samedi à Annecy.
Chez les féminines, Frédéric Rossignom l’emporte en 13h00.

Sur le 40 km, épreuve qui comptait pour le challenge chezz le féminines, Pascal Mouchage, l’emporte (4h45min03s) devant Jérémie Chapuis (4h47min2s) alors qu’Emilie Rouger s’impose (5h16min40s) devant Karine Sanson (5h25min13s) chez les filles.

Au challenge, Josiane Piccolet conforte sa première place tout comme Pascal Giguet, chacun ont mis une grosse option sur la victoire finale.

Reportage complet dans Endurance mag N° 77