Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Avis de Cyclone sur La Réunion, incertitudes sur le Grand Raid !

Info Trails Endurance Mag !
Trois jours avant le départ, le doute s’installe par rapport à la météo avec la formation du système cyclonique ANAIS.
Une réunion du comité directeur du GRAND RAID DE LA RÉUNION aura lieu ce soir pour jauger la situation avec les experts et prendre les orientations et divers choix qui seront nécessaires pour la course qui doit s’élancer jeudi soir.

Voici trois scénarios possibles dont le second actuellement est le plus probable.
Ce que les modèles météorologiques prévoient pour le moment est difficile à croire pour la saison, mais ils persistent dans ces hypothèses !

Les 3 scénarios possibles :

Scénario 1: Passage d’Anaïs loin au N et atterrissage sur la pointe N de Mada.
Il y aurait dans ce cas peu de conséquences sur la Réunion : beaucoup de nuages de haute / moyenne altitude repris dans le contre-alizé de NO, quelques petites pluies.
Ce scénario est devenu le moins probable (seul UKMET s’y tient encore), puisque même l’ensembliste d’ECMWF rejoint maintenant le scénario 2.

Scénario 2 : Trajectoire d’Anaïs OSO à SO l’amenant assez près au NO des Mascareignes vendredi, avec les amas convectifs présents au SE du système cisaillé arrivant directement sur les Mascareignes de jeudi à samedi.
Ce scénario, qui serait tout à fait exceptionnel pour la saison est pourtant devenu le scénario privilégié des modèles (ECMWF, GFS, NGP).
Dans ce scénario, la Réunion serait dans le quadrant SE d’Anaïs vendredi, avec du vrai mauvais temps (pas de vent important, mais des fortes pluies) sur une large moitié NE et l’ensemble des hauts, et la question du maintien de la course se poserait.

Scénario 3 : Trajectoire d’Anaïs encore plus SO à SSO amenant le centre entre la Réunion et Maurice ou un peu plus à l’E.
Dans ce cas, les amas convectifs d’Anaïs, rejetés au SE du système par le cisaillement, éviteraient de justesse la Réunion qui profiterait d’un temps ensoleillé dans un flux de S.
Ce scénario n’est pour le moment pas le plus probable, GFS est à la limite de celui-ci.

Aucune décision n’est prise pou le moment, la course 2012 est donc soumise à l’évolution de ce système cyclonique, seul des hypothèses sont émises….qui évoluent au fil des heures.

A SUIVRE dès ce soir.