Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Baumes de Venise – S. Begaud et S. Cussot plein pot…

L’association Combes et Crêtes a organisé dimanche 13 septembre 2013 la 6ème édition du Trail de Beaumes de Venise, avant dernière étape du Challenge des Trails de Provence (sur trails courts). Une marche nordique et 2 courses (15km et 35km) au programme qui ont rassemblé plus de 500 coureurs sur le Massif des Dentelles de Montmirail. Une édition très réussie malgré la météo menaçante qui a rendu un terrain humide et très glissant, sur un parcours qui était déjà très exigeant de par sa technicité, mais qui n’a pas empêché les participants de profiter de la beauté de ce site remarquable du Vaucluse !

RÉSULTATS TRAIL BEAUMES DE VENISE 35 KM
RÉSULTATS TRAIL BEAUMES DE VENISE 15 KM

C’est sur la Place du Marché de Beaumes de Venise, au centre culturel, que les participants ont pu se retrouver au petit matin pour accrocher leurs dossards et terminer les derniers préparatifs avant le départ de la première course de la matinée, l’épreuve phare (35km), prévu à 8h. La seconde course (15km) partant seulement quelques minutes après, à 8h30. Café de bienvenue et friandises étaient offerts pour l’occasion !
A 7h45, les participants de l’épreuve phare sont rassemblés sur la place du village, lieu du départ, pour écouter avec attention les dernières recommandations de Christian LAFONT, le créateur de l’évènement, et les quelques règles de sécurité à ne pas oublier, et à 8h, la première vague de coureurs s’est élancée vers ce magnifique massif des Dentelles pour parcourir les 35km et 1950m de dénivelé positif annoncés !

Les favoris annoncés avant l’évènement étaient bien au départ de la course, motivés pour défendre leur place dans le Challenge avant la grande finale qui aura lieu prochainement à la Gapen’ Cimes. Chez les hommes, Stéphane BEGAUD décide de prendre les choses en main dès les premiers kilomètres en prenant la tête de la course, suivi de trois autres coureurs : Cyril OLLAGNIER, Gael REYNAUD et Emmanuel GAULT. Chez les féminines, c’est Sylvaine CUSSOT qui prendra les devants, rattrapée avant la fin de la première ascension par Florence HOUETTE (en tête du challenge) puis par Mélanie ROUSSET.

Une première partie de parcours exigeante avec 1200mD+ à grimper sur les 20kms de Beaumes de Venise à Suzette :  l’oppidum des Courens à franchir, puis la nouveauté de l’année le Valat de Durban pour arriver face à la Dentelle de Montmirail (à franchir par la brêche de la Salle à Manger). Le sol mouillé et très glissant obligeant les coureurs à freiner constamment leurs allures sur certaines portions très techniques, et plus particulièrement en descente. Après le passage du col d’Alsau les coureurs ont pu s’attaquer aux Dentelles Sarrasines, avant de pouvoir accéder à la Grande Montagne et notamment au St Amand, point culminant du Massif à 730 m. A la descente vers le village de Suzette où se situait un ravitaillement solide et liquide, deux coureurs semblaient un peu plus nettement détachés du groupe : Stéphane BEGAUD et Gaël REYNAUD.

Sylvaine Cussot - Asics

La seconde partie un peu plus roulante (et moins glissante !) a pu permettre aux adeptes des parcours un peu moins montagnards et plus typés relances de s’exprimer. Après un passage très roulant dans les vignobles, puis la traversée du village de Lafare au lieu Guillaume Lenormand - quechuadit les Clapas, les coureurs ont dû affronter un enchaînement de difficultés autour du village de la Roque Alric, avant de poursuivre sur la montée de Carabelle et de descendre sur la Galinière. En guise de dessert et pour boucler le dernier kilomètre du parcours, les coureurs ont pu se « rafraîchir » dans la rivière (la Salette) puisque le parcours la traversait plusieurs fois, les obligeant à se mouiller les jambes jusqu’aux cuisses ! Une fin de parcours qui semble avoir beaucoup plu, pour son côté « fun », osé et original.
C’est Stéphane BEGAUD (Draguignan) qui passera finalement la ligne d’arrivée en première position en 3h20’22 suivi par Gaël REYNAUD (Team Optisport) qui en termine en 3h22’50. Guillaume LE NORMAND (team QUECHUA) complètera ce podium masculin en 3h30’26, une 3° place qui lui permet d’ailleurs de grignoter quelques points sur le leader du challenge David MARTIN (11°), un peu à la peine sur cette épreuve de reprise pour lui. Guillaume aura fait d’ailleurs une bonne partie de fin de course avec Emmanuel GAULT (Team Asics) qui termine 4ème en 3h32’54. Chez les féminines, Sylvaine CUSSOT (ASICS) s’impose en 4h18’09 devant Florence HOUETTE (Team Passion Course) en 4h21’48 et Mélanie ROUSSET (Team Mammut) en 4h22’16 qui se seraient toutes deux rajoutées un peu de distance en bifurquant sur un mauvais sentier vers le 20ème kilomètre. Christine FROSJEAN, vainqueur sur l’édition précédente et locale de l’étape arrive 4ème en 4h22’25.

Suite et fin du Challenge le 6 octobre 2013 dans les Hautes Alpes pour la Gapen’Cimes, dont le Trail Edelweiss (57 km-3200 D+) et le Trail des Crêtes (23 km-1500 D+) ont été retenues comme finales du Challenge en trails courts et en trails long. La Gapen’Cimes sera également support du championnat de France de trail, il devrait y avoir du (beau) monde.

Infos : www.trailsdeprovence.fr

CREDIT PHOTO : Association Combes et Crêtes

Trail de Beaumes de Venise