Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Belfortrail titre le vainqueur du TTN Long 2017

Belfortrail 2017 - Nicolas fried-18

Un mois après les Championnats de France de Trail – A LIRE ICI – qui se sont déroulés à la mi-septembre à Gérardmer, la dernière étape du TTN Long faisait à nouveau étape dans les Vosges, au sud cette fois, lors de la 7ème édition du BelforTrail. Une édition 2017 grandement remodelé, comme le fait tous les 2 ans l’organisation de façon à ce que les coureurs puissent découvrir après chaque changement une nouvelle facette de ces Vosges méridionales.

Une modification de parcours qui rendra le tracé encore plus technique, surtout avec des conditions météo presque hivernales, une semaine à peine après un été indien qui s’était invité ces dernières semaines. Un contraste qui ne gênera en rien le vainqueur du jour, Clément Christen, bien au contraire ! Celui qui considère qu’il était passé à côté des Frances (16ème), prendra une belle revanche et finit en beauté sa saison en remportant le circuit du TTN Long sur ces terres natales.

« Difficile au début ! », commente le vainqueur. « J’ai pris mon rythme, je ne me suis pas focalisé sur mes concurrentes. 4ème au Ballon d’Alsace, j’étais surpris, car les jambes étaient là, mais pas forcément l’envie. Mais cela reste le Belfortrail, je suis originaire d’ici, le joue le TTN, et au fur et à mesure j’ai réussi à rentrer dans la course. »

Vainqueur en début de saison sur le Tulle Brive Nature, puis 2ème au Trail des Forts de Besançon, Clément savait qu’il avait sa carte à jouer.

« Au 2ème ravitaillement (km 30), j’ai joué l’intox, car je pense que Thomas Cardin (champion de France de Trail Espoir) était plus fort que moi aujourd’hui. J’ai décidé de ne pas me ravitailler, j’ai poursuivi directement et pris la tête de course. C’était la partie que je connaissais bien avec une grosse montée après le lac d’Alfeld, puis la montée de la piste noire. Ça allait être dur pour moi car je ne suis pas un très bon grimpeur, mais je savais qu’une fois en tête au 46ème km, je pouvais gagner ». Ce qui sera chose faite après 5h34’55’’ de course et par la même occasion Clément remporte le TTN 2017 avec 23 435 points. Thomas Cardin, 1ère espoir, terminera 7’30 » plus tard. Alexandre Mayer complète le podium.

2017 : l’année de Sarah Vieuille.

Chez les féminines ce n’est autre que la championne de France en titre, Sarah Vieuille – A LIRE ICI qui remporte cette édition 2017. Elle aussi accusait un peu le coup en cette fin de saison, mais décida finalement de venir courir dans le sud du massif sur une épreuve qu’elle avait déjà remporté en 2013.

« Aucuns regrets, c’est un parcours super technique et exigeant. Plus technique que l’ancien. Les conditions météo de la veille n’ont pas trop aidé, mais moins pire qu’en 2013 où il a plu des trombes d’eau du début à la fin ! Je dirais oui le plus technique de la région, équivalent aux Trail des Marcaires, dû aux conditions de fin de saison. »

Une saison 2017 exceptionnelle pour la vosgienne qui repart dans la foulée faire le GR20 avec son compagnon, mais cette fois sans chrono. « Que rajouter si ce n’est que je pense que 2017 était mon année ! De super moments partagés, que du bon et surtout du plaisir avant tout sans prise de tête. Et ce n’est pas fini, encore plein de projets ! »
Le podium féminin du Belfotrail est complété par l’allemande Simone Schwarz et la française Elise Delannoy.

Le GiroTrail (26 km) est quant à lui remporté par Mickaël Baradel, devant Maxime Rauner et Yoann Altmeyer.
Nelly Figueiredo s’impose chez les féminines. Coralie Redelsperger et Lucie Jolivet complètent le podium féminin.

Texte et photos : Nicolas FRIEDwww.alsace-en-courant.com
Résultats : http://www.territoire-sport-nature.com