Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Bilan du Salomon Skyrunner France Series 2014

En 2014, le circuit national de trail Salomon a pris encore davantage d’altitude et de dénivelé pour devenir le Salomon Skyrunner France Series. Jean-Michel Faure-Vincent, son créateur et concepteur, répond à quatre questions.

Quel est ton bilan ?
C’était une première, en changeant les règles et les profils de course et un succès en matière de sport, de participation, d’émotions et de reconnaissance du skyrunning en France. Pratiquement l’ensemble des coureurs français ont répondu présents et ont participé à une ou plusieurs manches ; c’est un grand plaisir pour nous. Par ce circuit, je pense que nous avons répondu, avec les organisateurs passionnés des cinq étapes, aux envies des coureurs. Nous leur avons proposé de beaux parcours dans des montagnes splendides, des organisations sans faille, avec toujours le même moteur : celui de la passion et du partage.

 

Les plus et moins ?
Les plus sont les sourires et échanges sur l’ensemble des cinq courses et la cohabitation réussie entre coureurs de tous niveaux. Le moins reste le manque de beau temps, mais c’est un sport de montagne, il nous faut donc faire avec. Heureusement le soleil de Serre Chevalier est venu corriger tout cela.

Tes bons souvenirs ?
Personnellement beaucoup de bon moments liés souvent à des rencontres comme celle récemment avec Martine Raymond, la bénévole la plus passionnée et dévouée aux participants que je connaisse. Côté sportif cela restera sûrement la course du Marathon du Mont-Blanc à Chamonix, support des mondiaux de skyrunning et son podium de rêve : Kilian, Michel et Tom.

Ton regard sur les trois vainqueurs 2014 ?
Nous avons la chance d’avoir trois beaux vainqueurs avec des profils, expériences et qualités différents. Julien Navarro, c’est la fougue. Il confirme enfin son grand potentiel, capable de gagner le 80 km du GRP, ou d’être présent sur des marathons. Matthias Mouchart, c’est l’envie, l’espoir qui monte, un garçon simple, sérieux sans se prendre au sérieux, et rempli de talent. Virginie Govignon, c’est l’expérience, la passion, la joie de vivre et l’envie de partager. Certainement la fille la plus polyvalente en montagne.

Communiqué de Robert Goin