Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

CCC – Thévenard crée la surprise

Le jeune Xavier Thévenard, 22 ans, a créé la surprise en remportant ce soir aux alentours de 22 heures l’édition 2010 de la CCC, après 11h57 de course. Il devance le raideur multisport Sylvain Camus, et le Grec Kalofyris, seulement séparés de 40 secondes au terme des 98km de course.

C’est une petite silhouette inconnue du grand public qui s’est avancée sous les hourras de la foule et les quelques gouttes de pluie un peu avant 22 heures. Le premier surpris était certainement Xavier Thévenard, 22 ans, origine de Jougne, près de Pontarlier : pour le 6e trail de sa toute jeune carrière, le jeune éducateur sportif a remporté l’une des plus belles classiques du calendrier.

Venu au sport par le biathlon, mais barré au plus haut niveau par plus fort que lui, Thévenard s’est alors tourné vers le ski de fond et le longue distance. Depuis deux saisons maintenant, il consacre ses saisons estivales au trail, pour entretenir son foncier de fondeur. Et c’est pour accompagner un copain de Vallorcine qu’il s’est engagé sur la CCC.

Bien lui en a pris puisqu’il a remporté l’épreuve au terme d’une gestion de course parfaite. Xavier est en effet revenu petit à petit sur les deux principaux animateurs de la course, le Grec Kaloryfis et le Français Sylvain Camus, pour déposer ces adversaires sur la fin des 98 kilomètres de course, et notamment dans l’ultime descente de La Flégère.

Sylvain Camus, cependant, se satisfaisait de cette place "sur la boîte", ce qu’il visait. Le raideur du Team Garmin Scientec Nutrition n’a eu aucun mal à affronter les difficultés imposées par la météo. "J’ai commencé à accélérer à Champeix pour tester Gault et BUssière, qui étaient avec moi " racontera le Sudiste. "Je suis ensuite revenu sur le Grec à Vallorcine, ai pris 5 minutes d’avance, mais n’ai rien pu faire contre le retour de Xavier" raconte,vidé mais heureux, le futur jeune marié. "Etre raideur m’a certainement aidé, à gérer la course de nuit, les intempéries, la gestion de la nourriture, l’adaptation aux conditions de course. U raideur est toujours prêt à affronter toutes les conditions". Un résultat, et une saison 2010, qui pourrait donner des idées à Sylvain. Les Championnats du monde de trail Open en Irlande l’an prochain pourraient constituer un bel objectif pour lui, quitte à mettre un peu de côté le raid multisport….

Photos FB et RT