Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Courchevel X-Trail : Dawa Sherpa dans la confusion…

La météo l’avait annoncée, le risque d’orage pour ce premier dimanche d’août était très fort c’est une des raisons pour laquelle les organisateurs avaient avancé le départ de 15 minutes sur le 54km.
Mais les week-end se suivent et se ressemblent, puisque après la 6000 D la semaine passée et le violent orage de 8h qui avait obligé les organisateurs à déclencher le plan B, c’est aussi entre 8h et 9h que le même phénomène va se produire obligeant la direction de course à modifier le parcours.
Tout avait pourtant bien commencé dès 4 heures avait de bonnes conditions de course, un joli levé de soleil et un ciel parfaitement dégagé jusqu’à 7h, et puis soudainement en moins d’une heure un ciel qui se couvre et des orages qui éclatent….on est en montagne !!!
Les coureurs du grand parcours sont en pleine montagne, les éclairs zèbrent le ciel autour d’eux s’abattant même sur le câble des remontées mécaniques et à l’image de Dawa Sherpa plusieurs vont abandonner leurs bâtons.
4 parcours en 1 !!!
C’est alors que la confusion va s’installer une première fois un parcours de replis est mis en place à partir du vallon des Avals mais la tête de course est déjà passée et même si les bénévoles ont mis les panneaux pour dérouter les leaders à un autre endroits, ils ont partis s’abriter.
Les 3 premiers (Sherpa, Brunod et Collé) passeront au sommet, Vincent Delebarre et Lionel Bonnel passeront par un autre et Pascal Giguet encore par un autre chemin.
A l’arrivée, difficile d’établir un classement puisque c’est L. bonnel qui franchit la ligne le premier mais ensuite il faudra interroger les coureurs un à un et recouper les différentes infos en ce début de semaine pour établir un classement définitif.
Seuls les 3 premiers hommes et femmes du scratch seront désignés vers 15h pour pouvoir procéder à la remise des prix qui sans aucun doute retiendra l’ovation accordée au vainqueur du jour Dawa Sherpa.
Il en sera de même sur le 31 km, une  course déroutée vers 9h et dont le vainqueur officieux sera S. Cornette avant d’être déclassé second au profit de Pierre Laurent Viguier mais sur cette épreuve, tous les coureurs auront en réalité réalisé le même parcours.
Sur le 21 km qui montait à la dent du Villard, le départ à été donné sous une pluie battante et quelques coups de tonnerre avant que le soleil ne revienne pour accueillir les concurrents satisfaits de cette belle « balade » au dessus de Courchevel dans un secteur qui mérite le détour.
Sur cette course, c’est Rudy Blondeau qui l’emporte en un peu plus de 2h chez les hommes et Maud Gobert chez les dames 9min plus tard deavnt Caro Freslon Bette.
Sur le 9km, aucune contestation possible, le balisage était parfait, le parcours parfaitement ludique en forêt verra la victoire de Rémi Thivole et Miréia Miro.
A noter que les différentes épreuves organisées ces dernières semaine sur la station ont gêner un sur-balisage et qu’il était parfois difficile d’être certain que l’on était sur le bon itinéraire tant les point bleu, orange et jaune sont marqués sur de nombreux cailloux.
Du côté des Champions du Monde présents, Laurent Brochard (54 km) devrait être classé dans les 10 premiers, Jérémy Pouge (31 km) également, et chez les dames Miréia Miro et Maud Gobert se sont logiquement imposées.
Les classements du 21km et 9km sont validés, ceux du 31km et 54 km le seront définitivement en ce début de semaine.
Classements des premiers de chaque courses hommes et dames ICI et quelques photo (dont les podiums) ICI

Fred Bousseau