Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Douvres – Régis Roux double la mise

Nonobstant sa méforme actuelle, Régis Roux (Foulée d’Annemasse et sponsorisé par Rémy Savey Plastiques), 37 ans, a remporté son second succès d’affilée sur le Trail de Douvres (21km pour 850m D+), servant de seconde manche au Challenge de l’Ain de course en montagne. En 1h27’24’’, le champion de France de course en montagne 2003 est toutefois à distance respectable du record de l’épreuve qui n’est autre que le sien, accompli l’an passé en 1h21’57’’.

Son cavalier seul a été presque continu si l’on excepte l’épisode de la Roche Fendue au 6e km. Se retrouvant bloqué dans ce gouffre par des randonneurs qui encombraient le passage, il s’est alors fait rejoindre par ses deux rivaux immédiats qui le pourchassaient à quelques deux cents mètres : Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre), 30 ans et le Roannais Sylvain Denis, 32 ans, coureur d’orientation.?Mais très vite, Roux prenait la poudre d’escampette et laissait seuls ses deux émules s’expliquer. C’est finalement Chichoux, révélation de la course nature dans l’Ain l’an passé, qui s’imposait en 1h30’53’’ après avoir pris le dessus sur Denis à l’entame de la descente, peu après l’étonnante incursion dans le château médiéval des Allymes (km15). Au final, 2’23’’ séparaient les duettistes.

Chez les filles, c’est Diane Wolf, 33 ans, à la fois affiliée à la FFCO et la FFA (Running Club de Mably dans la Loire, 37’25 » sur le 10km de Roanne il y a quinze jours), qui touchait le jackpot. Cerise sur le gâteau, elle portait à 1h45’10’’ le nouveau temps étalon, anciennement propriété de Sandrine Monier en 2009. La raideuse du Team Raid Quechua, 36 ans, se contentait de la place de dauphine, à 4’07’’ mais laissant des miettes à la 3e, Sylvie Cottet Puinel (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), 36 ans, reléguée à 12’02’’. ?Sur le 12km (300md+), les héros du jour ont pour noms Alain Petit (Evasion Tonique Montrevel-en-Bresse), excellent cycliste de 44 ans et Caroline Dessolin, 37 ans, championne de France de troisième série de tennis en 2003 et résidant à Oyonnax.En dépit de l’engorgement du calendrier, la manifestation a rencontré un étonnant succès populaire : 270 classés et 300 randonneurs.??
François Vanlaton