Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Du beau monde sur le Marathon des Sables 2015

Marathon des Sables 2015

Du 3 au 13 avril 2015, plus de 1300 coureurs s’élanceront pour la 30ème édition du SULTAN MARATHON DES SABLES. Une aventure hors du commun au cœur du Sahara sud-marocain.

Jamais, sans doute, le plateau Elite du MARATHON DES SABLES n’avait promis une telle lutte aux avant-postes. La trentième édition sera en effet marquée par la présence de très grands champions. Représentant l’Afrique et plus particulièrement le Maroc dans l’Ultra-Trail World Tour (UTWT), circuit créé en 2014 avec onze des plus grandes courses de trail sur la planète, le SULTAN MARATHON DES SABLES a attiré les plus grands noms du trail.

François D’Haene au départ du Marathon des Sables

A commencer par le Français François d’Haene, vainqueur de la première édition de l’UTWT, et considéré par beaucoup comme l’actuel meilleur traileur au monde grâce à son incroyable triplé 2014 sur l’Ultra Trail du Mont-Blanc (20h11’44’’, 168km, 9600m D+), l’Ultra Trail du Mont Fuji (19h09’13’’, 161km, 9000m D+) et la Diagonale des Fous (164km, 24h25’02’’, 9900m D+).
Avec également Antoine Guillon (trois fois deuxième, une fois troisième et trois fois quatrième de la Diagonale des Fous, toujours bien placé sur l’UTMB), le Portugais Carlos Sà, quatrième l’an dernier du MDS et 8e de l’UTMB, l’Américain Dave Mackey (8e du Vibram Hong Kong 100), le Britannique Danny Kendall (5e du MDS 2014) ou encore l’Andorran Xavi Teixido Marti-Ventosa, vainqueur en 2014 de l’Ultra-Trail d’Andorre Ultra-Mitic (112km).

La suprématie des coureurs marocains (17 victoires sur les 18 dernières éditions) risque d’être sérieusement contestée. Les Marocains Mohamad Ahansal (5 fois vainqueur, 1998, 2008, 2009, 2010, 2013), Rachid El Morabity (vainqueur en 2011 et 2014), Abdelkader El Mouaziz (1er du Marathon de New York 2000, 7e l’an dernier pour sa première participation), ou le Jordanien Salameh Al Aqra (vainqueur en 2012, 2e l’an dernier) auront cette année une très grosse adversité et devront faire parler leur science du désert. Après 10 succès entre 1997 et 2007, Lahcen Ahansal sera de retour pour fêter la 30e édition. Mais pas question cette fois d’aborder la course avec des ambitions sportives. Le champion sera au départ pour guider un coureur aveugle.

Belle lutte en perspective également chez les femmes pour la succession de l’Américaine Nikki Kimball, avec principalement la Rémoise Laurence Klein à la conquête d’une 4e victoire, les Américaines Meghan Hicks, victorieuse en 2013, et Liza Howard, détentrice de nombreux records sur des courses de 100 miles et championne des Etats-Unis sur 100km et 50 miles en 2011.

Photo ©Cimbaly/V.Campagnie- MDS2014