Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Ecotrail de Paris, Tour Eiffel, favoris et météo

Paris va vivre à l’heure du Trail avec la 6ème édition de l’Ecotrail de Paris rendu célèbre par son arrivée au premier étage de la Tour Eiffel.

Cette nouvelle édition regroupera près de 10 000 concurrents répartis entre le 80 km qui s’élancera demain midi, le 50km, le 30km, la Twin et les randonnées.

Un véritable succès populaire et sportif, état des lieux à 24 heures.

La Tour Eiffel !
Symbole de cette course, les coureurs n’auront pas la joie de monter cette année au premier étage pour franchir la ligne d’arrivée.
L’édifice de 324 mètres étant actuellement en travaux pour l’installation d’un plancher vitré.

La météo
La moitié nord de la France à été touchée ces derniers jours par une vague de froid et neigeuse qui a paralysé les moyens de transport.
Tout semble rentré dans l’ordre mais il devrait rester de la neige dans les parties boisées du parcours.
Par ailleurs, la météo de ce week-end n’est pas très bonne les prévisions annoncent un temps perturbé avec de la pluie, du vent et des températures comprises entre 3°C et 9°C.
Le terrain sera très gras.

Les favoris – des lauréats convalescents !
=> Sur le 80km, les 3 derniers vainqueurs de l’épreuve seront absents, Thierry Breuil (2010) qui reprend juste après son opération (pubalgie), Fabien Antolinos (2011) arthroscopie du genou, Erik Clavery (2012) pour infection pulmonaire, Manu Gault trois fois 2ème doit aussi déclarer forfait (fracture de fatigue du col fémoral).
Les regards se tourneront alors vers Sylvain Court (Adidas) très en vue en ce début de saison, souhaite accrocher cette épreuve à son palmarès, il aura face à lui Thomas Saint-Girons (Asics – 4ème en 2012), Romu De Paepe (Adidas – 5ème en 2012), Frédéric Lejeune (6ème en 2012) mais aussi Damien Vierdet (Adidas) de retour après sa rupture du tendon d’Achille, Emmanuel David (terre de Running – Ronhill), Denis Morel, l’Italien  Lorenzo Trincheri et l’Espagnol Pedro Jose Hernandez Sanchez.

Chez les dames, la grandissime favorite est Laurence Klein (Adidas), victorieuse en 2010 avec une 5ème place au scratch, elle pourrait, pourquoi pas, envisager un Top 3 au général.
Aurélia Truel (Tecnica), vainqueur en 2011 sera placée en outsider, tout comme Anne Valéro (Mizuno) victorieuse de la première édition et du 50km en 2012 mais aussi la Suissesse Denise Zimmermann et l’Espagnole Maria Prat Llorens (Lafuma)
Fiona Porte, vainqueur en 2012 est en convalescence après son opération des ligaments du genou gauche.

=> Sur le 30km, difficile de définir une liste de favoris, Antoine Allongue pourrait tirer son épingle du jeu tout comme le suisse Donino Andehalben (2nd en 2012).
Chez les dames, Sylvaine Cussot (I-run) qui fait un beau début de saison aura une belle opportunité de succès.

Fred Bousseau