Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

En Aveyron, en mars c’est La Verticausse

Verticausse 2014

« C’est une peu le mini templier de début de saison » a-t-il dit un jour en parlant d’elle. Ces paroles de Thomas LORBLANCHET définissent très bien la course du jour, La Verticausse, et nul doute que l’on peut faire confiance au kiné Clermontois quand il parle des terrains Caussenards qu’il connaît bien.

Après avoir naviguée plusieurs années dans les villages environnants, l’épreuve est maintenant implantée dans le petit village de St George de Luzençon, à quelques kilométres de Le Viaduc de Millau, théatre de la VerticausseMillau, blottie au pied du célébre Causse du Larzac et du non moins célèbre viaduc de Millau, véritable phare de la manifestation par son omniprésence visuelle, pour le plus grand plaisir des traileurs du jour.

C’est toute une commune et une équipe de 70 bénévoles qui, une fois l’an, se mobilisent et allient leurs atouts pour présenter une manifestation qui a tout d’une grande.
Ici, chacun connaît son rôle et l’accomplit consciencieusement, ici on est à l’écoute des participants et on prend en compte leurs remarques, ici le coureur est roi et on se donne sans compter pour satisfaire ses désirs.

Ce dimanche 16 mars c’était déjà le printemps au pied du Larzac. A l’entrée de la bourgade une déviation avait était mise en place afin de permettre aux coureurs de bénéficier pleinement des rues et des ruelles. Et, des coureurs il y en avait, car si l’on recense les partants des trois épreuves associées à celle des enfants et des randonneurs, ce sont pas loin de mille sportifs qui ont arpentés les paysages environnants.

Après une présentation du plateau élite et de diverses courses à venir qui jalonneront la saison sportive par le duo d’animateur amené par l’expérimenté Patrick FONTVIEILLE, place était laissée à la compétition. Sous les décibels allant crescendo l’ambiance en faisait de même et la tension était palpable. En effet, quel serait le champion à apposer son nom à cette édition 2014 et succéder aux Lorblanchet, Breuil et Bassons pour citer les lauréats les plus connus.
C’est monsieur le maire qui d’un coup de pistolet libérait les concurrents.
A la sortie du village les difficultés se présentaient et le groupe des favoris se détachaient avec tous les vainqueurs potentiels de l’épreuve reine auxquels s’ajoutait Maxime BRAJON coureur de la Verti-Eiffage (21km) qui allait procéder à une véritable démonstration. Le coureur Lozérien allait survoler son épreuve et s’affirmer comme un compétiteur en pleine progression auquel les teams devraient prêter attention. Derrière ce nouvel « extra-pédestre du trail » Raoul MULLER et Quentin RAISSAC pouvaient posés fièrement pour la photo du podium. Du côté des féminines, cette Verti-effage voyait la lauréate Marianne CHOPARD-LALLIER repartir, une fois la ligne d’arrivée franchit, chercher sa camarade, Brunilde GIRARDET, afin de repasser une deuxième fois sous l’arche d’arrivée, main dans la main avec celle-ci, devant un public des plus enthousiaste. C’est Céline LAURET qui complétait le podium.

Et pendant ce temps sur La Verticausse, le départ rapide mené par Maxime CAZAJOUS faisait ses premiers effets et Guillaume THISSE vainqueur du trail des Ruthènes, le mois précédent, était un des premiers à en payer les conséquences. La descente sous le viaduc, voyait deux hommes prendre la tête des opérations pour ne plus la lâcher. L’explication allait avoir lieu entre costauds et c’est dans l’ascension du Cap de Costes qui suivait, que Nicolas MIQUEL prenait les devants, maxime CAZAJOUS limitant les écarts jusqu’au dernier ravitaillement.
Nicolas MIQUEL était donc le nouveau lauréat de la Verticausse devant Maxime Maxime Cazajous - Nicolas MicquelCAZAJOUS. Pour la troisième place, la surprise du jour était le retour de Pascal MASSOU, qui après avoir était pointé en dix-septième position au onzième kilomètre, faisait valoir sa sagesse pour profiter du départ fougueux de ses adversaires et prendre, sous le regard d’Antoine GUILLON grand spécialiste de ce genre de stratégie, une très belle troisième place. En quatrième position, Sébastien BUFFARD passé la ligne d’arrivée, avec son bébé dans les bras, pour une des images marquante de cette journée
Chez les féminines, la lutte était indécise jusqu’au bout et c’est au prix d’un dernier effort que Maria SEMERJAN, favorite de l’épreuve, venait grâce à ses talents de descendeuse doubler Erna FONTEIN et triompher de cette Verticausse. La troisième place revenant à Alexandra BORELLY
Les concurrents se succédaient alors sous la ligne d’arrivée et pouvait faire part de leur satisfaction du fait de la beauté du parcours, de la qualité du tracé proposé et de l’ambiance de la course.
Le ravitaillement d’arrivée tenu en collaboration avec des usagers d’un foyer pour adultes handicapés venus de l’Hérault, montré toute l’ouverture d’esprit dont fait preuve « l’Association Sportive des Grands Causses », organisatrice du jour.
Après l’effort, le réconfort, et c’est un repas Aveyronais qui était servi. Durant celui-ci avait lieu la remise des prix, laquelle voyait les lauréats et les chanceux (tirage au sort oblige) repartir avec de magnifiques lots, le visage rayonnant de bonheur.
L’ensemble des bénévoles et des élus pouvaient alors monter à leur tour sur le podium afin de recevoir une ovation bien mérité.
Pour tous, le regard est déjà tourné vers l’édition 2015 qui pourrait nous réserver de bien belles surprises.

RÉSULTATS DE LA VERTICAUSSE 2014 : 10 km / 21 km / 42 km
(cliquez sur la distance de votre choix)
VIDEO DE LA VERTICAUSSE 2014 ICI

Texte : Stéphane Tailhades / Lionel Planes – ©photos : organisation

Les sentiers de la verticausse 2014

Verticausse-podium hommes 2014      Verticausse-podium femmes 2014