Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Everesrt Sky Race 2011 : les Raï reprennent le pouvoir

Les Raïs ont repris le pouvoir sur les Chemins du Ciel. Au terme de la 8e et avant-dernière étape de l’Everest Sky Race (235 km, +11000, – 7000 m),  Jorbir Raï (34 h 17) et  Deepak Raï (34 h 31) sont à présent devant Elisabeth Hawker (34 h 56), après 205 km d’effort (+ 9000, -5250 m) sur les sentiers de la Rolwaling Valley et du Khumbu. " Comme sur l’étape d’hier (Thame – Renjo La – Gokyo Ri), ces diables de Népalais sont de retour sur leur terrain de prédilection, raconte Fabien Brusson, le coureur-cameraman de la course. Il est impossible pour Lizzy de tenir le rythme, aussi bien en montée qu’en descente…" Et Sylvain Bazin de poursuivre : " Deepak Rai a remporté la 8e étape de Gokyo à Lobuche (25 km, +900 m, -750 m), en passant par le Cho La (5.420 m), mais il reste 2e du général derrière son compatriote Jorbir Raï. Les deux hommes ne sont séparés que d’un quart d’heure et tout se jouera demain sur la dernière étape pour la victoire finale. Lizzy Hawker a perdu du terrain et se retrouve 3e a 40 minutes de Jorbir. Elle souffre des bronches, comme la plupart des rescapés de cette course particulièrement difficile, notamment après le passage du Tashi Lapsa (5.755 m). Seulement 18 coureurs sont encore en course pour boucler la totalité du parcours de cette 5e édition, demain, à Pangboche. Les 10 autres sont redescendus vers Namche… " Un itinéraire bis au départ de Gokyo que l’organisation avait prévu afin de permettre aux plus fatigués de rejoindre l’arrivée, sans enchaîner les redoutables ascensions du Cho La (5.420 m) et du Kala Pattar (5.540 m).
L’autre information du jour, c’est l’abandon de Pascal Beaury Sherpa. " Ce matin, le réveil a été dur pour les Everet-skyracers puisqu’ils ont perdu leur coordinateur de course, raconte Fabien Brusson. Il a été évacué en hélicoptère suite à une hernie inguinale. Si confirmation du diagnostic, il sera opéré à Kathmandu. C’est donc Jean-Marc Wojcik qui a pris les commandes aux côtés de Chandra Gurung, le directeur de course, pour les deux dernières étapes. " Pascal est arrivé dans la capitale népalaise, en même temps qu’Alain Blactot et Didier Rageau, contraint à l’abandon dans la Rolwaling Valley. Le " Sherpa Blanc " a pu donner de ses nouvelles : " Il y a beaucoup d’émotions pour moi, car quitter cette course qui restera mythique fut très dur ! Maryse (Dupré, le docteur de la course, ndlr) pensait à une hernie, mais le médecin de la clinique internationale pense à une infection. J’aurai confirmation demain. Il est vrai que de jouer les bons samaritains dans le Tashi Lapsa aura eu raison de ma résistance physique. Quatorze heures dans le froid, ce fut beaucoup trop, même pour un Sherpa Blanc. Mais je ne regrette vraiment rien, car le groupe est vraiment super…"
C’est donc avec une pensée particulière que les coureurs vont disputer la dernière étape, demain. " Je suis déjà à Pheriche avec Bruno (Ringeval, le coureur-photographe), explique Fabien Bruson, afin de prendre de l’avance sur l’étape de demain (Kala Pattar – Pangboche, 30 km, +850 m, -2250 m). La fin du parcours a été changé. Plus d’arrivée au Camp de Base de l’Amadablam. L’étape est devenue trop longue pour les organismes des coureurs qui sont déja trés fatigués et nous ne voulions pas que les coureurs arrivent de nuit…" Pour mémoire, les coureurs devaient rallier le Camp de Base de l’Amadablam (4.570 m) à Pangboche (3.930 m) en marche de liaison. Les Everest-skyracers vont donc prendre la route directe pour rejoindre la fin de la course. Avec le Tashi Lapsa (5.755 m), le Renjo La (5.340 m), le Gokyo Ri (5.350 m),  le Cho La (5.420 m) et le Kala Pattar (5.540 m) en quatre jours, dans la démesure de la devise "Altius, Altius, Altius" de l’Everest Sky Race, ils se sont déjà assez illustrés…
Le  classement après 8 étapes (205 km, + 9000, -5250 m).
1. Jorbir Raï : 34 h 17 26
2. Deepak Raï : 34 h 31 58
3. Elisabeth Hawker : 34 h 56 57
4. Emmanuel Rémy
5. Pascal Beaury Sherpa (non partant à Gokyo).
6. Peter Osterwalder
7. Richard Bull
8. Syvain Bazin
9. Frédéric Doyen
10. Minikala Raï
11. Virginie Duterme
12. Dolma Sherpa
13. Beat Hintermann
14. Max Hintermann
15. Philippe Pias
16. Mickaël Delonglée
17. Maryse Dupre
18. Fabien Brusson
19. Jean-Marc Wojcik
20. Bruno Ringeval
21. Magali Juvenal
22. Patrice Coutaz
23. Christophe Sergé           
24. Marc Perier
25. Philippe De Witte (Belgique)
26. Marie Sergé
27. Francis Beauvallet
28. Didier Rageau (Abandon au Drolombao Glacier, étape 5).
29. Alain Blactot (Abandon à Na, étape 6).
30. Ivano Marelli (np)
31. Patrick Hilti (np)