Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Everest Sky Race – Deepak Raj Raï toujours leader au Gokyo Ri

Sur les Chemins du Ciel, la course hypoxique se poursuit… Après sept étapes, les Rai ont pris définitivement l’ascendant sur les Européens. Si Deepak Raj Rai était toujours en tête au sommet du Gokyo Ri (5.350 m), son compatriote Jorbir Khaling Rai est maintenant deuxième de la cordée de l’ESR 2009, devant Pascal Beaury Sherpa. Dans des conditions devenues difficiles à cause de la neige, la course s’est durcie. « Après la longue et difficile de Machhermo et de Na La, les coureurs ont retrouvé le décor grandiose de Pheriche avec le Lothse et l’Ama Dablam à toucher des doigts, raconte Pascal. La longue montée vers le Chhukung Ri (5.450 m) a permis de mesurer l’état de forme du groupe qui est globalement excellent ». En effet, puisque tous les Européens sont encore en course. Preuve que l’affinage des conditions de sélection a été judicieux.

Parmi les six coureurs népalais, parrainés par Batibois Alsace et Spie, deux ont été contraints à l’abandon : Phu Dorjee Lama Sherpa (entorse étape 1) et Yangdi Lama Sherpa (bronchite, étape 3). Si chez les messieurs, Deepak et Jorbir sont les maîtres sur les sentiers hypoxiques, les jeunes Sherpanis ont plus de mal face à l’altitude. Dans ces difficultés, la Française Virginie Duterme est revenue sur Dolma Sherpa et Dawa Yangzun Sherpa. Virginie (9e) est même rentrée dans le Top 10 du modeste peloton de l’ESR. Au retour des Lacs Gokyo, alors qu’il reste trois étapes, la neige est de plus en plus lourde dans le Khumbu. « Tout va bien, mais la course va être modifiée et nous descendons vers Namche », annonce Pascal, dans un SMS.

Comme le Renjo La (5.340 m) semble infranchissable, il est peut probable que la montée vers le Nangpa La (5.716), situé à la frontière tibétaine, soit possible. Pure Gurung, le directeur de course, va sans nul doute diriger ses coureurs vers Thame, les contreforts du Tashi Lapsa  et la Vallée de Langden. Dans cet Everest Sky Race à géométrie valable, il y a toujours un Chemin qui mène au ciel…

Classement général après sept étapes au Gokyo Ri (5.350 m) :

1 – Deepak Raj Raï (31h19)/ 2 – Jorbir Raï (32h30) / 3 – Pascal Beaury Sherpa (33h17) )/ 4 – Jean-Marc Wojcik (35h38)/ 5 – Ludovic Chorgnon (39h35)/ 6 – Frédéric Doyen (42h4.) / 7 – Christophe Serge (46h47)/ 8 – Robin Meyer (50h14)/ 9 – Virginie Duterme (50h15) / 10 – Philippe Pias (50h20)/ 11 – Dolma Sherpa (51h30)/ 12 – Dawa Yangzun Sherpa (52h25)/ 13 – Cédric Charvin (54h30) / 14 – Christophe Doucet (56h30) / 15 – Maryse Dupré (58h15) / 16 – Marie Serge (58h16)/ 17 – Eliseo Bertuceli (69h26)/ 18 – Amerigo Puncelli (69h27)/ 19 – Yangdi Lama Sherpa (Abandon)/ 20 – Phu Dorjee (Abandon).