Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

France de Trail – décryptage du parcours et des favoris

Gap accueille dans 15 jours les premiers Championnats de France de Trail sur une seule date et sur 2 distances, le trail long de 57km pour 3200 m D+ et le trail court de 23km pour 1500m de D+.
Depuis plus de 5 mois, le site est connu de nombreux athlètes, puisqu’il s’agit du tracé de la Gapen’cimes qui a été revu pour correspondre au cahier des charges de la FFA.

INFOS COURSE DERNIÈRE MINUTE (organisation) :

=> Le Championnat de France de Trail conserve son tracé initial, le seul changement étant une descente directe finale du Col de Gleize vers Gap et le nouveau site d’arrivée au Complexe Lafaille => kilométrage et dénivelé sont similaires.
=> Les passages aériens et les  traversées de torrent seront sécurisés par les militaires de façon renforcée.
=> Le Championnat de France de trail court ne part plus de Charance à 1050 m d’altitude mais de Gap à 750 m et revient à Gap à 750 m.La montée est modifiée, avec un accès direct aux crêtes de Charance par la Brèche.
De la Bréche au deuxième passage au Col de Gleize, le tracé est identique.
Du Col de Gleize, la descente est directe vers Gap. Le total du parcours fait 25 km et 1400 m D+/-.

Fabien AntolinosPlusieurs coureurs sont déjà allés reconnaître le parcours, à l’image du Champion de France en titre Fabien Antolinos qui nous livre ses impressions :
« J’ai reconnu le parcours entièrement, c’est un superbe tracé, très complet, exigeant regroupant tous les atouts que l’on attend d’un Championnat de France ; avec de bonnes montées, des descentes exigeantes et techniques et de bonnes relances.
Ce parcours récompensera un coureur au pied montagnard, c’est très casse pattes, il faudra être frais le jour J et ce sera un coureur costaud et complet qui l’emportera ».

Stéphane Ricard, le local de l’étape, l’a déjà parcouru à plusieurs reprises en accompagnant bon nombre de coureurs qui l’ont repéré, il le connaît par cœur et nous le décrypte :
Stephane Ricard« Ce parcours est vraiment difficile mais tellement beau à parcourir, dès les premiers kilomètres, les organismes sont être mis à rude épreuve avec 3 premiers kilomètres de montée jusqu’au lac puis, on retrouve le parcours commun avec le petit parcours sur l’ensemble des crêtes où il faudra gravir 800+ jusqu’au Cuchon, la première grosse difficulté.
Ensuite, on retrouve une alternance de montées/descentes jusqu’à Gleize, lieu de bifurcation du parcours court.
La deuxième partie du grand tracé s’annonce plus roulante avec les passages à Rabou, le sentier des Bans (magique!) et Chaudun.
Passé Chaudun, une partie du col de Chetive viendra agrémenter la course avec 400 D+. C’est à cet instant que les écarts entre les favoris seront déterminants.
Les 5,5 kilomètres de plat courus sur la ronde de Chaudun seront aussi décisif avant l’assaut de l’ultime difficulté du jour : la montée vers le PIc de Gleize (450+ sur 1,6 km!!!)

Suivra ensuite la longue descente de dix kilomètres jusqu’à la ligne d’arrivée. Un parcours compliqué où les relances sont nombreuses et les difficultés décisives surtout en fin de parcours »

Un premier Championnat de France qui réunira tous les meilleurs Français du moment et consacrera sur chacune des distances des athlètes complets.

Revue d’effectif des favoris et des absents.

=> Sur le Grand parcours (57km pour 3200 m D+).
Les grands favoris seront Fabien Antolinos (Terre de Running – Ronhill), Patrick Bringer, Nicolas Martin et Yann Curien (Sigvaris), Sylvain Court, Sébastien Spehler, Aurélien Dunand Pallaz, Stéphane Ricard, Romu De Paepe et Erik Clavery (Adidas), Julien Navarro et Nicolas Pianet (New Balance), Michel Lanne (Salomon), Maxime Durand (Inov8), Thomas Lorblanchet et Manu Gault (Asics), sans oublier Raphaël Grisel (Hoka), Maxime Cazajous (Brooks), Stéphane Bégaud, Fabien Chartoire ou encore Arnaud Perrignon.
Du côté des Vétérans, une belle bataille en perspective entre le local Hervé Giraud-Sauveur (Lafuma), Gilles Guichard (Adidas) toujours présent, Thomas Saint-Girons (Asics), Eric Sagnard et un invité de dernière minute Lionel Bonnel (Tecnica) qui compte 6 victoires cet été sur des profils de ce type.

Chez les dames, le titre devrait se jouer entre Stéphanie Duc, Christel Dewalle (Terre de Running – Ronhill), Maud Combarieu (Hoka-Raidlight), Aline Coquard, Aline Grimaud et Caroline Chaverot.
Karine Sanson
(Salomon) viendra chercher un podium en V1.
Forfait de Yoan Meudec (Sigvaris) et et Mickaël Paséro (New Balance).

=> Sur le Petit parcours (23km pour 1500 m D+).
Julien Rancon (Adidas) sera le grand favori et retrouvera ses coéquipiers de l’équipe de France de course en montagne Manu Meyssat et Raymond Fontaine (Asics), Didier Zago (Arc’Téryx) mais aussi Etienne Diemunsch (Adidas), Benjamin Petitjean, Ivan Bizet, Sébastien Fayolle (Mammut), Alexandre Daum (Terre de Running – Ronhill), Arnaud Bonin, Alain Gillet, Guillaume Lenormand (Quechua), Alexis Traub et Arnaud Bonnin (Scott-Odlo-Les Saisies), Sébastien Camus, Sylvain Camus et Jean Christophe Bette (Garmin-Scientec).
Benjamin Bellamy et Renaud Jaillardon sont incertains.
Chez les dames Céline Lafaye (Scott-Odlo-Les Saisies) sera la grande favorite en Senior avec Séverine Bovéro (Terre de Running – Ronhill), Sylvaine Cussot (Asics) et Caro Freslon-Bette (Garmin-Scientec), tandis que Karine Herry (Lafuma) et Sandrine Motto-Ros (Tecnica) viendront chercher un podium en V1 tout comme Christophe Assailly (Craft), Laurent Beuzeboc ou encore Ludovic Pelle.

Les grands absents de ces France :

Thierry Breuil (Kalenji) préfère se consacrer aux Templiers, François D’Haene (Salomon) sera engagé sur la Diagonale des Fous tout comme la Championne du Monde 2013, Nathalie Mauclair (Lafuma).
Xavier Thévenard (Asics), vainqueur de l’UTMB sera là en spectateur pour encourager ses coéquipiers, Julien Chorier (Salomon) prépare la Saintélyon, Aurélia Truel (Tecnica) prépare les Templiers comme Anne Valéro (Mizuno), Fiona Porte (Adidas), Sandra Martin (Altecsport) et Virginie Govignon (Lafuma) qui fera son retour sur la classique des Causses.
Parmi les blessés, Maud Gobert (Adidas), se remet d’une arthroscopie au genou, Corinne Favre (Lafuma), Laurence Klein (Adidas), Isabelle Jaussaud (Kalenji) et Franck Bussière (Asics) sont toujours convalescents.

Et aussi des conférences
Pour les amateurs de trail, des activités plus ciblées seront organisées.
Ainsi, le samedi 5 octobre, à chaque demi-heure, de 14h à 15h30, des ateliers de montée et descente seront animés par des professionnels tels que Philippe Propage, référent trail au sein de la Direction technique nationale (DTN), ou Franck Bussière, du Team ASICS.

Deux conférences complèteront les activités proposées aux trailers :
=> Gestion de l’alimentation lors d’un trail, à 11h
=> Gestion de l’effort durant un trail, à 16h
Ces rencontres seront animées, entre autres, par Jean-François Pontier, Manager Hors-stade de la DTN, Erik Clavery, Champion du monde de trail 2011, Patrick Bringer, Xavier Thévenard, dernier vainqueur de l’Ultra Trail du Mont-Blanc, Annette Sergent, ambassadrice des disciplines hors-stade à la FFA et Maryline Berthet, kinésithérapeute de la FFA.

Infos course ICI : http://gapencimes.fr/

© Fred Bousseau

Championnat de France de Trail 2013