Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Free Ride Classic et Trail des illuminés – Valenti et Camus vainqueurs

La Free Ride Classic Mandelieu, proposait pour sa troisième édition, un parcours de 13 km et accueillait cette année 161 inscrits de tous niveaux.

Parmi eux des athlètes de renom dont le Suisse Olivier Marceau, Team Ekoï, champion du Monde de Triathlon 2000, Sylvain Camus, Team Garmin Scientec Nutrition , vainqueur de l’UTBA 2009 et 2éme à la CCC 2010, Jean Judes Acadine, 2h46 au Marathon, vainqueur de La Croix Valmer, Stéphane Valenti, équipe de France de duathlon, vice champion de France et 11éme au championnat du monde de duathlon en 2010, Julien Nosmas, 6éme de l’UTBA 2010 sans oublier chez les féminines Chantal Baillon, Team Altec Sport, championne de France de course de montagne, 1ére de l’Azuréenne.Sylvain Camus, Team Garmin Scientec Nutrition et Jean Judes Acadine étaient engagés sur les deux courses ainsi que Thierry Kerhornou, AS Monaco, Hexagonal Running Tour 2008.

Une fois encore, ce plateau relevé nous promettait de belles luttes en tête de course.Coté nouveautés, La Free Ride Classic Mandelieu proposait cette année un challenge famille sur lequel s’alignaient une dizaine de familles et l’organisation de cette 3éme édition se professionnalise en proposant un chronométrage par dossard à détection électronique assuré par la société Sportips ainsi qu’une animation de course dynamique par Gilles Rondoni.

Sur la plage de Robinson, à Mandelieu la Napoule, le départ est donné à 16 heures sous un soleil éclatant, pour un parcours de 13 km, 300 m de dénivelé, alternant bitume, sable, marches d’escalier, une bonne montée sur les sentiers du San Peyre ainsi qu’une descente technique sur Mandelieu.Dès le départ Olivier Marceau, Stéphane Valenti, Sylvain Camus, Jean Judes Acadine imposent leur rythme et sont déjà à  la lutte pour la première place.

Après un chassé croisé en tête de course, c’est finalement Stéphane Valenti qui passe le 1er la ligne d’arrivée en 50’26’’, améliorant le record de l’épreuve d’une poignée de secondes, devant Jean Judes Acadine, 51’50’’ et Olivier Marceau , 52’37 ».Chantal Baillon terminait 1ére féminine, en 1h01’58’’ devant Christine Petillon (MNAC), 1h11’31 »et Patricia Cherbetian, 1h15’57’’.Sylvain Camus conservait ses chances sur le classement cumulé des deux courses en terminant 4éme en 53’41’’.Le Challenge Famille étant remporté par Alain et André Rebouh en 1h06’14’’, devant Christine et Erwan Petillon, 1h11’31’’ et François et Simon Silvestri, 1h14’01.La remise des récompenses était l’occasion de rappeler a tous, que les bénéfices de ces deux courses serviraient à financer notre aide aux populations du Panama et du Costa Rica et qu’un euro par inscription serait reversé à une association Mandelocienne.


Le Trail des Illuminés,
proposait pour sa 2éme édition, un parcours nocturne de 19,3 kms, 700 m de dénivelé, au départ de la Plage de Robinson, dans l’Estérel et accueillait 163 inscrits.
 
 A Sylvain Camus, Jean Judes Acadine,Thierry Kerhornou sont venus se joindre Jean Marc Zaugg, Team Thales Space Runners, vainqueur du Challenge Trail des Alpes Maritimes 2008 et du Trail des Balcons d’Azur 2007, 3éme de l’UTBA 2010, Frédéric Vidon, Team Kanter, Nicolas Cante, catégorie espoir, Team GRA17, ce qui laisse déjà augurer d’une belle empoignade cette année encore.
 
Sur le Challenge équipe de 2, nouveauté 2010, s’alignaient 9 équipes.
 
19h30, l’animateur fait monter la pression sur la ligne de départ en donnant des interviews de ces athlètes de haut niveau, sans oublier les novices qui vont participer à un trail de nuit pour la première fois.Le temps est clément, le soleil se couche sur la plage de Mandelieu la Napoule, on est entre chien et loup et les éclairs se font menaçants sur l’arrière-pays.19h45, les « Illuminés » s’élancent, équipés de leurs lampes frontales et de leurs tenues réfléchissantes sur les bords de mer de Mandelieu, longent le château de la Napoule, lui-même illuminé par les projecteurs.Puis, rapidement, la traînée de lumière s’enfonce dans le massif de Maure Vieille, partie la plus sauvage et la plus sombre du parcours avec des passages dans des drailles de sangliers, l’aventure commence ici…Dès le départ, le ton est donné par Sylvain Camus, Jean Judes Acadine et Jean Marc Zaugg.Positionnée au seul ravitaillement à mi-course sur un point haut du parcours, dominant les baies de Théoule sur mer et de Cannes, éclairées de ses mille lumières, l’organisation attend les coureurs sur un point stratégique qui permettra de contrôler à trois reprises le passage des trailers.20h30, nous apercevons deux lumières rapprochées qui se déplacent en montée vers notre position, l’allure est tellement rapide que nous nous demandons si ce n’est pas deux VTT ou autres engins motorisés.
                                                    
C’est en fait Sylvain Camus, chassé par Jean Jacques Acadine à 28’’, derrière eux légèrement,  décrochés à 2’38", on pointe Jean Marc Zaugg et Thierry Lacroix.
 
Puis nous assistons au spectacle des frontales qui vont et viennent, éclairant le parc de l’Esterel, jouant avec les lucioles phosphorescentes jonchées le long du parcours et servant de ligne guide.La lune vient se lever sur les Iles de Lérins donnant une note féérique au spectacle.Finalement, Sylvain Camus emportera largement cette 2éme édition du Trail des Illuminés en 1 h30’45’’ devant Jean Judes Acadine, 1h35’11’ une poignée de secondes devant Jean Marc Zaugg, 1h35’38’’.
 
La 1ére féminine Carole Billard, LS3C terminant en 2h03, devant Laurence Reviglio, 2h06 et Elisabeth Soarez, 2h 09.
 
Karim Kiche et Christophe Laignel l’emportaient sur le Challenge équipe de 2 en 1h48 devant Laurence et Philippe Reviglio, 2h06 et Eric Gosset et Thierry Imbert, 2h10.
 
Sur les 18 coureurs ayant participé aux deux courses, encore une belle performance de Sylvain Camus qui signe sa 2éme victoire de la journée, avec un temps cumulé de 2h24, devant Jean Judes Acadine, 2h27 et Jean Marc Politi, Courir en Pays de Grasse, 2h47.