Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Gendarmes et Voleurs, retour sur le succès de F. Antolinos

Difficile de résumer cette course magnifique en quelques mots tant l’atmosphère qui y régnait était agréable et surprenante.
=> Samedi après-midi les festivités sont ouvertes à Ambazac ( Limousin ) avec la course enfants et la randonnée dans une super ambiance. Beaucoup de monde au village, les athlètes du dimanche viennent retirer leurs dossards, les familles profitent des nombreuses activités proposées par les organisateurs (gendarmes), les athlètes se la coulent douce au bord de l’eau … Au micro un certain Dominique Chauvelier  anime bien cette belle après-midi ensoleillée jusqu’à la présentation des favoris et en particulier toute l’armada du team Adidas ( team route et trail réunis pour participer à tous les formats de courses proposés ) .
=> Dimanche matin, le départ du 65km, support du trail tour national (4ème manche) est donné à 8h00 dans une ambiance de feu.
Hélicoptère , cavalerie de la Gendarmerie, musique d’ambiance et de nombreux spectateurs tout est !
Avant de voir filer les 800 voleurs de temps sur le parcours, le public (composés essentiellement des coureurs du 32 km puisque le départ est donné à 8h30 ) a le plaisir de voir passer  les athlètes  sur un parcours du domaine du muret balisé type cross country.
Rapidement un petit groupe file en tête à un peu plus de 15km : Fabien Chartoire, Thierry Breuil, Fabien Antolinos, Sylvain Court , Nicolas Martin, Gilles Guichard , Thomas Saint Girons, Romuald DePaepe…..Tous les favoris sont bien là.
Au km 11, premier point d’eau, 5 hommes en tête, Fabien Chartoire et Thierry Breuil mènent la danse, F. Antolinos, N. Martin et S. Court dans leur sillage. A 30’’ suit R. DePaepe, un peu plus loin  T. St Girons, G. Guichard et T. Lippi partis prudemment.
Les « kilos » défilent, la chaleur commence à peser, et au trentième kilomètre, à Sauvagnac, Thierry Breuil et Fabien Chartoire ont pris les commandes. A  1’30 Court, N. Martin et F. Antolinos sont ensemble.
S’ensuivent une bonne montée et une grosse descente bien raide, et là au pied de cette descente, les deux hommes de tête ont creusé l’écart. 2’30, une minute de gagné en seulement 3km.
Cependant , ce n’est que la mi- course , et il reste un bon bout de chemin…
Changement de situation
En quelques kilomètres, à la surprise des suiveurs, la situation change considérablement…..
Thierry Breuil débouche seul en tête au kilomètre 41.  Il est suivi de Fabien Antolinos de seulement 2 minutes. Thierry prend son temps pour se ravitailler, il semblerait qu’il commence à rentrer dans le dur, alors que Fabien Antolinos annonce ‘’je suis très bien’’. N. Martin et S. Court sortent à 1minute en embuscade derrière Fabien.
La fin de course sera sans réelle surprise, Fabien Antolinos, reprendra  Thierry  rapidement, et accentuera l’écart sur ses poursuivants.
L’arrivée de la course est superbe, avec des spectateurs en masse, qui saluent la victoire de Fabien Antolinos (Running Conseils) sous une hola en 5hO8min , puis celle de Sylvain Court (Adidas) en 5h18min, et c’est Nicolas Martin (Sigvaris)qui complètera le podium en 5h21min. Thomas St Girons (Asics) et Thierry Breuil (Adidas) prennent les places d’honneur .
On retiendra donc de cette édition une très belle organisation, un Fabien Antolinos  qui  marque des points, un Sylvain Court qui confirme et un Nicolas Martin sur qui il faudra compter dans le futur…
Chez les dames, cavalier seul et victoire pour Nathalie Mauclair (Lafuma) en 5h49min devant Elisabeth Moyne (7h19min) et Carole Juszczak (7h26min).