Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Glazig – Faillard revient sur sa victoire…

Beau succès populaire pour cette épreuve qui avec 2300 coureurs s’impose comme une course phare du calendrier breton.

L’épreuve nocturne du Samedi soir a rassemblé 680 coureurs sur les 16 km  qui amenaient la course des terres de Plourhan vers la côte et Ile de la Contesse accessible par la calle à marée basse. Un beau parcours technique, tonique bouclée en 1H02 par les deux coureurs du team ASICS TRAIL, Erik Clavery  et Vincent Faillard qui s’imposent dans cet ordre à l’arrivée devant LE COQ .

Dimanche sur l’épreuve reine, le 36 km, le scénario semblait se répéter avec encore les deux athlètes ASICS qui prenaient le large après quelques kilomètres, mais à 11 km de l’arrivée, l’homme de tête Erik CLAVERY perdait le balisage, laissant le champ libre à son équipier pour s’imposer. Vincent FAILLARD « La course a été difficile du fait de l’épreuve nocturne d’hier soir . J’ai donc essayé de m’économiser car je craignais une fin de course difficile et ce fut le cas. On a couru ensemble avec Erik mais si j’étais pas trop mal dans les parties techniques , il était mieux que moi sur les portions plates et roulantes. Vers la mi-course,  il s’est détaché naturellement puis c’est perdu alors qu’il était en tête , il fallait donc terminer le boulot et garder la victoire dans  l’équipe . J’ai eu un peu chaud aux fesses sur la fin car le 2°,  Fred Cantin revient à quelques secondes de moi sur la ligne, mais ça a suffit ! Le parcours était sympa, j’ai bien aimé, moi qui cours dans les sapins , les plages, les rochers et les petit singles, cela me change de mes parcours jurassiens . C’était une belle épreuve avec du monde et on sent bien une vraie ferveur populaire derrière le Trail en Bretagne. Je ne m’attendais pas à un tel début de saison et je suis un peu surpris de cette victoire après une bonne 3° place au Trail Blanc du Sancy, bref , il faut que je discute avec le  staff de la suite de ma saison, mais en attendant je me suis bien fait plaisir, dommage qu’Erik n’ait pas assez levé la tête, un doublé aurait été sympa».

Photos JM Mouchet